< Retour au Main-d’œuvre de la santé

À propos des inhalothérapeutes

Les inhalothérapeutes (thérapeutes respiratoires) sont des professionnels de la santé réglementés qui offrent des soins directs aux patients, notamment une évaluation, un traitement et des soins de maintien de la fonction cardiopulmonaire.

Les inhalothérapeutes travaillent dans divers milieux cliniques des hôpitaux, notamment aux soins intensifs, dans les unités de soins intensifs néonatals, en salle d’opération et aux services d’urgence. Ils enseignent et exercent aussi dans le milieu des services à domicile et en clinique, dans des établissements de recherche, des cliniques de réadaptation et de services diagnostiques et des laboratoires de trouble du sommeil, dans la vente d’équipement médical et le service, et dans des réseaux de gestion des maladies chroniques et de soins primaires.

Disponibilité des données

La Base de données sur la main-d’œuvre de la santé (BDMOS) de l’ICIS recueille des données normalisées agrégées sur la réglementation, l’effectif, les caractéristiques démographiques et la formation des inhalothérapeutes au Canada.

Rapports et analyses

Réglementation

Au Canada, les inhalothérapeutes sont réglementés dans toutes les provinces, sauf à l’Île-du-Prince-Édouard et en Colombie-Britannique; ils ne le sont pas dans les territoires.

Critères d’exercice

Toute personne qui désire exercer à titre d’inhalothérapeute au Canada doit s’inscrire auprès d’un organisme provincial de réglementation, le cas échéant. Les exigences d’obtention du permis peuvent varier légèrement selon la province ou le territoire.

Exigences courantes

  • Être titulaire d’un baccalauréat ou détenir un diplôme d’un programme agréé en thérapie respiratoire
  • Réussir l’examen national d’évaluation du Conseil canadien des soins respiratoires ou, au Québec, l’épreuve synthèse de l’Ordre des inhalothérapeutes du Québec
  • Être membre ou obtenir la certification de la Société canadienne des thérapeutes respiratoires (exigence de nombreux employeurs dans les provinces et territoires sans organisme de réglementation)
  • S’inscrire auprès d’un organisme de réglementation provincial, le cas échéant

Champ d’exercice

Le champ d’exercice des inhalothérapeutes est déterminé par la législation provinciale ou territoriale, qui décrit les diverses responsabilités et fixe les limites de la pratique.

Les inhalothérapeutes sont des professionnels hautement qualifiés qui utilisent des techniques spécialisées afin de maintenir les fonctions vitales et les voies respiratoires des patients qui sont très malades. Leurs principales fonctions incluenti :

  • traiter les patients qui ont vécu un traumatisme ou qui sont en chirurgie ou aux soins intensifs
  • participer à la réanimation cardiorespiratoire (RCR)
  • stabiliser les patients à risque élevé à bord d’ambulances aériennes ou terrestres
  • offrir un soutien aux bébés qui ont du mal à respirer lors d’accouchements à risque élevé
  • informer le public et les patients au sujet des mesures appropriées à prendre lors d’une pandémie de grippe
  • diffuser de l’information et des directives aux professionnels de la santé au sujet des pratiques convenables de lutte contre les infections, particulièrement lors d’une épidémie infectieuse
 

i. Société canadienne des thérapeutes respiratoires. La profession d’inhalothérapeute. Consulté le 19 mai 2016.