Retour à la page Tendances des dépenses nationales de santé, 1975 à 2019

Texte de remplacement pour la figure

Environ 70 % du total des dépenses de santé en 2019 sera financé par le secteur public (65,1 % par les gouvernements provinciaux et territoriaux et 5,3 % par d’autres parties du secteur public).

Les dépenses du secteur privé représenteront le 30 % du total des dépenses de santé en 2019. Le secteur privé comporte 3 catégories. La plus importante, soit les dépenses directes, représente 14,4 % du total, suivie des régimes privés d’assurance maladie (12,3 %) et des dépenses autres que la consommation (2,9 %).

La répartition entre les secteurs public et privé est restée stable depuis le début des années 2000, la part des dépenses de santé du secteur public est restée relativement stable à environ 70 %.

En 2000, 2005, 2010 et 2017, la répartition était de 70 % public contre 30 % privé.