Le 8 février 2018 Dans une étude internationale menée auprès de personnes âgées de 11 pays, les Canadiens âgés se disent moins satisfaits de la qualité générale des soins de santé qu’ils reçoivent que les adultes âgés des autres pays. Malgré tout, ils ont une meilleure perception de leur santé que la moyenne internationale.

Un recueil de graphiques diffusé aujourd’hui par l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS), intitulé Résultats du Canada : Enquête internationale de 2017 du Fonds du Commonwealth sur les politiques de santé auprès des adultes âgés, révèle que seulement 2 Canadiens âgés sur 3 (67 %) sont satisfaits de la qualité des soins de santé qu’ils ont reçus, comparativement à 76 % des aînés en moyenne dans les autres pays sondés. En ce qui concerne l’état de santé perçu, 4 Canadiens âgés sur 5 estiment que leur état de santé est bon, très bon ou excellent.

L’Enquête de 2017 du Fonds du Commonwealth porte sur les opinions et les expériences des adultes âgés (65 ans et plus) dans 11 pays développés. La version canadienne de l’enquête comprenait des questions sur les services à domicile et l’aide médicale à mourir qui n’ont pas été posées dans les autres pays.

Dans une nouvelle série de vidéos, Tracy Johnson, directrice, Analyse du système de santé et Questions émergentes à l’ICIS, discute des résultats de l’enquête dans 4 domaines clés : l’accès aux spécialistes, la santé mentale, les services à domicile et l’aide médicale à mourir.

Autres résultats

Accès aux spécialistes

Les Canadiens âgés pensent que la coordination des soins spécialisés pourrait être améliorée.

  • Plus de la moitié (59 %) des Canadiens âgés sondés — le taux le plus élevé parmi les 11 pays — ont affirmé avoir attendu au moins 4 semaines avant de voir un spécialiste.
  • 5 % ont déclaré que le spécialiste n’avait pas reçu les renseignements médicaux de base de leur médecin attitré.
  • 13 % ont rapporté que leur médecin attitré ne semblait pas au fait des soins que leur avait dispensés le spécialiste.

Santé mentale

Les Canadiens âgés, en plus d’être aux prises avec des problèmes de santé, doivent aussi composer avec des difficultés sur le plan de la santé mentale.

  • Près d’un Canadien âgé sondé sur 5 a ressenti dans les 2 dernières années une détresse émotionnelle qu’il lui a été difficile de surmonter seul.
  • 17 % des Canadiens âgés ont affirmé avoir parfois ou souvent éprouvé un sentiment d’isolement.

Services à domicile

Les Canadiens âgés souhaitent vivre chez eux le plus longtemps possible.

  • Plus de 4 Canadiens âgés sondés sur 5 (86 %) bénéficiant de services à domicile financés par le secteur public ont déclaré que ces services favorisaient leur maintien à domicile.
  • 3 % des Canadiens âgés ont déclaré avoir besoin de services à domicile financés par le secteur public, mais ne pas en recevoir.
  • 11 % recevaient de l’aide pour exécuter certaines activités de la vie quotidienne. Dans la plupart des cas (4 personnes sur 5), cette aide était fournie par un membre de la famille ou un ami.

Aide médicale à mourir

  • Les Canadiens âgés ont participé davantage à la planification des soins de fin de vie que les adultes âgés des autres pays.
  • 12 % des Canadiens âgés (ou un membre de leur famille) ont déjà discuté de l’accès à l’aide médicale à mourir avec un dispensateur de soins.
  • Près des deux tiers des Canadiens âgés sondés (64 %) croient qu’ils pourraient obtenir de l’aide médicale à mourir dans leur collectivité.

« Il y a tant à apprendre lorsqu’on examine les interactions des Canadiens âgés avec leur système de santé et que l’on compare leurs expériences avec celles des aînés de pays comparables. En revanche, la plupart des Canadiens âgés estiment que leurs besoins sont comblés dans les domaines de la planification des soins de fin de vie et des services à domicile. Ce sont là des signes encourageants. »

— Tracy Johnson, directrice, Analyse du système de santé et Questions émergentes, Institut canadien d’information sur la santé

Ce nouveau rapport cadre avec l’engagement de l’ICIS, conformément à son Plan stratégique, à aider les intervenants à mieux comprendre la population de personnes âgées au Canada. L’ICIS travaille à influencer et à améliorer les systèmes de santé en fonction de populations et de thèmes clés qui sont de première importance pour les intervenants.

À propos de l’ICIS

L’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) est un organisme autonome sans but lucratif qui fournit de l’information essentielle sur les systèmes de santé du Canada et sur la santé des Canadiens.

Nous diffusons des données et une information comparables et exploitables qui favorisent une amélioration rapide des soins de santé, de la performance des systèmes de santé et de la santé de la population dans tout le Canada. Nos intervenants utilisent dans leurs processus décisionnels notre vaste gamme de bases de données sur la santé, de mesures et de normes, en parallèle avec nos rapports et analyses fondés sur des données probantes. Soucieux de protéger la vie privée des Canadiens, nous assurons la confidentialité et l’intégrité des renseignements sur la santé que nous fournissons.

Relations avec les médias

media@icis.ca
Riley Denver
416-549-5559