Plus de 90 % des visites à l’urgence pour une lésion cérébrale due à une activité sportive mènent à un diagnostic de commotion

Printer-friendly version

Le 26 juillet 2016 — Au cours des 5 dernières années, le nombre de visites à l’urgence en raison de lésions cérébrales associées à la pratique d’un sport a considérablement augmenté en Ontario et en Alberta.

Selon les données sur les blessures et traumatismes publiées par l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS), 94 % des visites à l’urgence pour une lésion cérébrale due à une activité sportive — plus de 9 visites sur 10 — étaient liées à une commotion, et 62 % — plus de 6 visites sur 10 — ont été effectuées par des hommes. Il s’agit pour l’ICIS d’une première publication de données sur les visites à l’urgence et les hospitalisations pour des lésions cérébrales dues à une activité sportive.

Depuis 5 ans, la hausse la plus marquée du nombre de visites à l’urgence en raison de lésions cérébrales associées au sport s’observe chez les jeunes. Les données montrent que les visites à l’urgence ont augmenté de 78 % chez les 0 à 9 ans et de 45 % chez les 10 à 17 ans. Le nombre d’hospitalisations par suite de lésions cérébrales associées au sport est quant à lui demeuré stable pendant la même période.

Le hockey, le football ou rugby ainsi que le vélo ont occasionné le plus grand nombre de lésions cérébrales ayant entraîné une visite à l’urgence. Le hockey est à l’origine de plus du double des visites à l’urgence en raison de lésions cérébrales, par comparaison avec le vélo, le football ou rugby, et le ski ou planche à neige. Les blessures par un ballon ou une balle comptaient aussi parmi les causes des visites à l’urgence pour une lésion cérébrale.

Chutes accidentelles : la première cause de visites à l’urgence et d’hospitalisations liées à une blessure

Les chutes accidentelles représentent encore une grande proportion des visites à l’urgence et des hospitalisations en raison de blessures. Selon les données disponibles de 2014-2015, les chutes étaient à l’origine de 593 441 visites à l’urgence, soit 31 % de toutes les visites à l’urgence liées à une blessure. Au Canada, près de 146 000 chutes ont mené à une hospitalisation, ce qui représente 57 % de toutes les hospitalisations en raison de blessures. Les Canadiens de 65 ans et plus ont effectué plus de 161 000 visites à l’urgence par suite d’une chute accidentelle, ce qui totalise plus de 27 % de toutes les visites déclarées à l’urgence en raison de blessures.

Citation

« Les commotions représentent la majorité des lésions cérébrales associées à la pratique d’un sport au pays. Les données permettent de brosser un portrait du nombre de Canadiens, dans seulement 2 provinces, qui visitent les services d’urgence et sont hospitalisés en raison de telles blessures, ce qui peut entraîner de lourdes conséquences à long terme. Il est possible de réduire le risque associé à ces blessures en renforçant nos efforts de prévention. »

— Greg Webster, directeur, Services d’information sur les soins ambulatoires et de courte durée, ICIS

Pour obtenir un document de l'ICIS dans un format de remplacement, remplissez le formulaire de demande d’accès sur le site de l'ICIS.