Patients en TIR au Canada en 2003

Printer-friendly version

Patients en TIR au Canada en 2003

Prévalence

En 2003, le nombre de patients en TIR totalisait 29 551,0. De ce nombre, 11 625,0 vivaient avec un greffon fonctionnel et 17 926,0 recevaient les diverses modalités de dialyse (tableau 1, figure 1). La prévalence totale des patients en dialyse et de ceux vivant avec un greffon fonctionnel s’élevait à 933,0 patients par million d’habitants en date du 31 décembre 2003, tandis que le taux de prévalence des patients dialysés se chiffrait à 566,0 par million d’habitants, ce qui correspond à une augmentation annuelle de 6,5 % de 1999 à 2003 (figure 2). L’hémodialyse constituait la principale modalité de traitement avec un taux de 82,7 % (14 523) des cas et la dialyse péritonéale, la seconde, avec 17,3 % (3 394) des traitements (figure 1).

Incidence

En 2003, l’incidence de patients en TIR se situait à 158 par million d’habitants, ce qui comprend les patients en hémodialyse et ceux en dialyse péritonéale ainsi que les patients ayant subi une greffe avant d’être dialysés (greffe sans dialyse préalable). Quatre mille seize (80,0 %) patients ont amorcé une hémodialyse et 886,0 (17,7 %) patients, une dialyse péritonéale (tableau 1). Moins de 2,0 % des patients ayant amorcé un TIR étaient des enfants de moins de 18 ans (83,0), parmi lesquels 64,0 ont reçu une dialyse. En 2003, au Canada, 126,0 patients ont subi une greffe sans dialyse préalable. Le taux d’incidence du STIR semble s’être stabilisé après 2002 à approximativement 158,0 cas par million d’habitants (figure 3).

Taux de mortalité

En 2003, 3 208,0 décès de patients recevant un TIR à vie ont été déclarés, ce qui correspond à un taux de 101,3 décès par million d’habitants (tableau 1). Le taux de mortalité était de 88,2 par million d’habitants en 1999 (figure 4). Le taux de mortalité de 39,2 par 100 années-patients a été observé en 2003.

Patients vivant avec un greffon fonctionnel

En 2003, au Canada, environ 1 000 patients ont subi une transplantation rénale. À la fin de l’année, 11 265,0 patients vivaient avec un greffon fonctionnel, ce qui correspond à un taux de 367,0 patients par million d’habitants (tableau 1). Le taux de patients vivant avec un greffon fonctionnel a augmenté de façon stable de 1999 à 2003 (figure 5).

Pour obtenir un document de l'ICIS dans un format de remplacement, remplissez le formulaire de demande d’accès sur le site de l'ICIS.