Caractéristiques descriptives des donneurs décédés

Printer-friendly version

Caractéristiques descriptives des donneurs décédés

La plupart des analyses du rapport sont fondées sur une cohorte de donneurs décédés. Puisque l'accent est mis sur le prélèvement d'organes, la cohorte se limite aux donneurs décédés au Canada et orientés vers un établissement canadien pour le prélèvement. Le rapport s'appuie sur les données de 1991 à 2004 (n = 5 774).

Afin d'évaluer les tendances générales liées au prélèvement, une mesure composite du don d'organe a été calculée pour chaque donneur. Seuls les quatre organes principaux, le cœur, les poumons, le foie et les reins, ont été inclus dans l'analyse, car ces greffes sont les mieux établies et les plus fréquentes. Quant au prélèvement, un donneur peut obtenir une note entre 0 et 4, où 0 signifie qu'aucun des organes n'a été prélevé et où 4 signifie que les quatre organes principaux ont tous été prélevés. Cette note est aussi subdivisée pour les segments, comme dans le cas du foie, et les organes pairs, comme les reins et les poumons. Dans ces cas, un poids de 0,5 est attribué à un segment du foie ou à un seul rein (ou poumon). Aux fins d'analyse et de présentation, ces notes peuvent être regroupées en catégories de 1 à 4 (où de 0 à 1 = 1, > 1 à 2 = 2, > 2 à 3 = 3 et > 3 à 4 = 4). Aussi, cette mesure peut être exprimée par une moyenne.

L'autre mesure principale sur laquelle s'appuie le rapport est le pourcentage d'organes greffés en fonction du nombre d'organes prélevés. Si, par exemple, quatre organes sont prélevés et greffés, le pourcentage se chiffrera à 100 %. Si deux des quatre organes sont greffés, le pourcentage sera de 50 %. Toutefois, si deux organes sont prélevés et greffés, le pourcentage sera de 100 %. Bien que la plupart des organes prélevés soient greffés, il n'en est pas toujours ainsi. Cette mesure fournit donc une perspective différente sur l'utilisation des organes.

La présente section résume certaines des caractéristiques de base des donneurs. Dans l'ensemble, plus de la moitié (56 %) des donneurs étaient des hommes. La plupart des donneurs étaient de race blanche (81 %); seuls 4 % des donneurs n'étaient pas de race blanche (l'origine ethnique du reste des donneurs est inconnue). Les deux groupes sanguins les plus fréquents étaient O et A (46 % et 40 %, respectivement), suivis des groupes B (11 %) et AB (4 %).

Le tableau 1 résume l'âge des donneurs en fonction du sexe et du groupe sanguin. L'âge médian de l'ensemble des donneurs se chiffre à 41 ans, bien qu'il y ait certaines différences d'une origine ethnique à l'autre et d'un groupe sanguin à l'autre. Les donneurs autres que de race blanche ont tendance à être plus jeunes (médiane = 33), particulièrement si leur groupe sanguin est A ou AB (médianes de 28 et 25 ans, respectivement). Par comparaison, les femmes ont tendance à être plus âgées que les hommes, peu importe le groupe sanguin. Parmi les femmes de race blanche, celles dont le groupe sanguin est O avaient un âge médian de 45 ans.

Les quatre prochaines figures présentent les variations dans l’âge à l'aide de rectangles. Un rectangle résume de façon succincte une répartition continue des valeurs en représentant les 25e et 75e percentiles (les limites inférieures et supérieures du rectangle), les extrêmes de la répartition, la médiane (la ligne à l'intérieur du rectangle) et la moyenne (le cercle). De plus, la taille des rectangles est proportionnelle au nombre de cas.

La figure 2 met en évidence le vieillissement des donneurs entre 1991 et 2004. Non seulement la moyenne et la médiane ont connu une hausse, mais, depuis quelques années, la portion supérieure des donneurs se situe au-delà de l’âge de 80 ans. Il s'agit là d'une différence remarquable par rapport au début des années 1990. Malgré l'augmentation générale de l’âge, l'âge moyen reste inférieur à la médiane, ce qui indique que les donneurs sont majoritairement relativement jeunes.

La répartition de l’âge des donneurs selon la province où ils sont décédés fait également ressortir quelques tendances intéressantes (figure 3). Les donneurs de l'Ontario et du Québec ont tendance à être plus âgés en moyenne et à se situer dans les portions extrêmes où les donneurs peuvent avoir 80 ans et plus. Par comparaison avec ces donneurs, ceux des provinces de l'Atlantique et de la Colombie-Britannique sont un peu plus jeunes; ils n'ont généralement pas plus de 70 ans. La Colombie-Britannique présente aussi un cas unique parmi toutes les provinces, c'est-à-dire que sa répartition est virtuellement symétrique. Sa médiane et sa moyenne sont égales et les longueurs des parties supérieure et inférieure sont pratiquement identiques.

La figure 4 présente les répartitions selon l’âge en fonction du nombre d'organes prélevés. En moyenne, les donneurs les plus jeunes sont susceptibles de se faire prélever davantage d'organes. La tranche d’âge supérieure des donneurs de trois à quatre organes se situe en-dessous de 75 ans, ce qui est considérablement inférieur à ceux chez qui on prélève un ou deux organes. Tel que l'indique la largeur des rectangles, les prélèvements de deux ou trois organes sont les plus fréquents, suivis des prélèvements d'un ou de quatre organes.

En plus des prélèvements, il est également possible de calculer la proportion de greffes en fonction des organes prélevés. La figure 5 montre la différence d'âge parmi les donneurs dont tous les organes principaux ou certains d'entre eux ont été greffés. Dans l'ensemble, il semble y avoir peu de différences entre les groupes. Les moyennes et les intervalles interquartiles sont presque identiques. Même si l'âge médian est légèrement supérieur et que la tranche supérieure se situe légèrement plus bas, ces différences ne sont probablement qu’un reflet de la petite taille du groupe. Dans la grande majorité des cas, tous les organes prélevés sont greffés. Le groupe chez qui tous les organes ont été prélevés et greffés aura donc tendance à englober davantage de cas atypiques, ce qui a pour effet de gonfler l’extrémité supérieure de la tranche d'âge.

Pour obtenir un document de l'ICIS dans un format de remplacement, remplissez le formulaire de demande d’accès sur le site de l'ICIS.