Infographie: La santé mentale des enfants et des jeunes au Canada

Printer-friendly version

Téléchargez cette infographie PDF

La santé mentale des enfants et des jeunes au Canada

10 à 20 % des enfants et des jeunes canadiens sont susceptibles de développer un trouble mental.
Les troubles mentaux représentent 13 % du fardeau mondial de la maladie.

Les hospitalisations en raison de troubles mentaux ont-elles changé?

  • 50 % Augmentation des visites au service d’urgence
  • 42 % Augmentation des hospitalisations
  • -16 % Baisse des hospitalisations pour d’autres affections

Le poutcentage varie par rapport à la valeur de référence de 2006-2007

Variation en pourcentage du nombre de patients hospitalisés de 5 à 24 ans par 100 000 habitants, Canada

 Augmentation des visites au service dʼurgenceAugmentation des hospitalisationsHospitalisations pour dʼautres affections
2007-081,41,3-0,9
2008-095,40,5-3,0
2009-107,31,3-3,6
2010-1114,77,0-7,8
2011-1230,416,2-8,6
2012-1337,627,9-11,4
2013-1444,936,9-14,2
2014-1549,641,6-16,0

Sources:

Base de données sur les congés des patients et Base de données sur la morbidité hospitalière, ICIS, 2006-2007 à 2014-2015; Système d’information ontarien sur la santé mentale, ICIS, 2014-2015; Base de données sur la santé mentale en milieu hospitalier, ICIS, 2006-2007 à 2013-2014.

Estimations de la population : Statistique Canada — Division de la démographie.

Combien de jeunes ont pris des médicaments pour des troubles mentaux?

Un jeune sur 12* a reçu un antipsychotique ou un médicament pour un trouble anxieux ou de l'humeur.

* 7,0 % (65 008) des jeunes vivant en Colombie-Britannique, en Saskatchewan et au Manitoba se sont vu prescrire au moins un médicament pour traiter un trouble anxieux ou de l'humeur, et 1,6 % (15 184) se sont vu prescrire au moins un antipsychotique. Cela équivaut à environ un adolescent sur 12 en 2014-2015.  

Les antipsychotiques les plus courants ont presque toujours été prescrits à des doses plus faibles que la quantité recommandée pour traiter la schizophrénie ou le trouble bipolaire.

Pour obtenir un document de l'ICIS dans un format de remplacement, remplissez le formulaire de demande d’accès sur le site de l'ICIS.