Démence : hausse de la prévalence et stabilité de l’incidence (ajustement selon l’âge)

La prévalence de la démence, normalisée selon l’âge, a augmenté de façon constante de 2002 à 2013 : elle est passée de 5,7 % à 7,3 % chez les femmes et de 4,7 % à 6,1 % chez les hommes. L’incidence de la démence, normalisée selon l’âge, est demeurée stable à environ 1,5 % chez les femmes et à environ 1,4 % chez les hommes. Ainsi, des facteurs autres que l’augmentation du nombre de diagnostics ont contribué à la hausse de la prévalence, notamment le fait que les Canadiens atteints de démence vivent plus longtemps qu’avant. La prévalence correspond à la proportion de personnes atteintes d’une maladie au sein d’une population à un moment précis dans le temps. L’incidence est la proportion de nouveaux cas d’une maladie au sein d’une population à risque à un moment précis dans le temps.

Source
Agence de la santé publique du Canada. Infobase de la santé publique : Système canadien de surveillance des maladies chroniques (SCSMC). Consulté le 28 février 2018.
(1 de 5)