< Retour au Main-d’œuvre de la santé

À propos des sages-femmes

Les sages-femmes sont des professionnelles de la santé réglementées qui offrent des soins complets aux femmes et à leurs bébés pendant la grossesse, le travail, l’accouchement et la période postnatale.

Les sages-femmes exercent leur travail à domicile, dans la collectivité, dans les hôpitaux, dans les cliniques, dans les maternités et dans les unités de santé. Elles permettent de choisir le lieu de naissance et, dans la plupart des provinces, jouissent de privilèges hospitaliers.

Disponibilité des données

La base de données sur la main-d’œuvre de la santé (BDMOS) de l’ICIS recueille des données agrégées et normalisées sur le contexte réglementaire ainsi que sur l’effectif, les caractéristiques démographiques et la formation des sages-femmes au Canada.

Rapports et analyses

Réglementation

Depuis 2017, les sages-femmes sont réglementées dans toutes les provinces canadiennes à l’exception de l’Île-du-Prince-Édouard, de même que dans tous les territoires, sauf le Yukon.

Critères d'exercice

Toute personne qui désire exercer la profession de sage-femme au Canada doit obtenir son permis auprès d’un organisme canadien de réglementation des sages-femmes. Les exigences d’obtention du permis peuvent varier légèrement selon la province ou le territoire.

Exigences courantes

  • Détenir un baccalauréat en pratique sage-femme d’un programme agréé
  • Réussir l’Examen canadien de reconnaissance visant l’inscription des sages-femmes (dans la plupart des provinces)
  • S’inscrire auprès d’un organisme de réglementation provincial ou territorial, au besoin

Champ d'exercice

Le champ d’exercice des sages-femmes est déterminé par la législation provinciale ou territoriale, qui décrit les diverses responsabilités et fixe les limites de la pratique.

Les sages-femmes offrent leurs services aux femmes et à leurs enfants à partir de la phase prénatale jusqu’à six semaines après la naissance. Elles doivent notammenti

  • favoriser la santé des femmes, des bébés ainsi que celle des familles, en respectant les processus physiologiques habituels de la grossesse et de l’accouchement
  • encourager la prise de décisions éclairées en fournissant aux femmes de l’information complète, pertinente et objective, de manière non-autoritaire
  • être entièrement responsables de la prestation des services de santé primaires dans le cadre de leurs fonctions (naissance normale, sans complications)
  • cerner les conditions nécessitant des soins hors de leur champ de pratique et orienter la patiente vers d’autres intervenants de la santé, tout en continuant d’offrir du soutien
  • assurer la continuité des soins, tout au long de la grossesse, du travail, de l’accouchement et jusqu’à au moins 6 semaines postnatales
  • être compétentes et disposées à offrir des soins dans divers lieux, notamment le domicile, les maisons de naissances et les hôpitaux

i. Consortium canadien des ordres de sages-femmes. Compétences canadiennes pour les sages-femmes. 2008