Sauter au sous-navigation

Mesure de la mortalité   

Il y a de nombreuses décennies, Florence Nightingale a démontré que les soldats blessés étaient 7 fois plus susceptibles de décéder des suites d’une maladie à l’hôpital que de perdre la vie au combat. Depuis, beaucoup de progrès ont été réalisés. Les dispensateurs de soins cherchent résolument à améliorer les résultats pour leurs patients, et l’indicateur Décès à l’hôpital de l’ICIS (aussi appelé le ratio normalisé de mortalité hospitalière, ou RNMH) peut les aider en ce sens.

En novembre 2016, la dernière version de l’indicateur Décès à l’hôpital a été versée dans les sections En bref et En détail de l’outil Web Votre système de santé de l’ICIS. Il s’agit d’une mesure qui compare le nombre réel de décès hospitaliers dans une région ou un hôpital avec le nombre prévu de décès en fonction des types de patients traités dans une région ou un hôpital. Elle est ajustée selon des facteurs tels que l’âge, le sexe et la comorbidité. Cet indicateur global aide les dispensateurs à évaluer la performance de leur région ou de leur hôpital au fil du temps et leur procure des renseignements détaillés permettant de cerner les secteurs d’amélioration en vue de réduire les décès à l’hôpital.