Baisse du nombre de décès à l’hôpital au Canada

Votre système de santé
Condensé : Décès à l’hôpital au Canada (PDF)

2 décembre 2014 — Selon de nouvelles données, le nombre de décès dans les hôpitaux continue de diminuer au pays. En effet, les données de 2013-2014 de l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) révèlent que 57 % des hôpitaux dont les données sont déclarables ont réduit leur nombre de décès à l’hôpital dans les 5 dernières années.

Les 6 principales causes de décès des patients dans les hôpitaux canadiens sont l’accident vasculaire cérébral, l’insuffisance cardiaque, la maladie pulmonaire obstructive chronique, la pneumonie, la sepsie et la crise cardiaque. Entre 2009 et 2013, les principales causes de décès des patients hospitalisés sont demeurées sensiblement les mêmes. Les hôpitaux ont fait de grands progrès dans la baisse des taux de mortalité liée à la crise cardiaque (baisse de 19 %), à la sepsie (baisse de 10 %) et à l’insuffisance cardiaque (baisse de 5 %).

« Selon les études, en rendant publics les rapports sur certains indicateurs, comme les décès à l’hôpital, on peut améliorer considérablement la prestation des soins et ainsi sauver des vies », indique Jeremy Veillard, vice-président, Recherche et Analyse à l’ICIS. « Les progrès du Canada cadrent bien avec ceux qu’on a pu observer dans d’autres pays, comme au Royaume-Uni et aux Pays-Bas, depuis que ceux-ci ont commencé à rendre compte des décès à l’hôpital. »

Selon les données de l’ICIS, 47 des 83 établissements dont les données sont déclarables au Canada (excluant ceux du Québec) se sont beaucoup améliorés dans les 5 dernières années. Les progrès varient d’une région à l’autre et dans l’ensemble du pays, mais la tendance observée suggère une amélioration des soins aux patients.

« L’ICIS continuera de recueillir des données exhaustives sur le secteur de la santé et d’en rendre compte afin d’orienter les politiques et processus qui permettront d’améliorer l’expérience du patient », souligne David O’Toole, président-directeur général de l’ICIS. « La diffusion publique des rapports est un outil très utile qui a eu des effets positifs au Canada et dans le monde entier. »

Les résultats les plus récents de l’indicateur Décès à l’hôpital (également appelé Ratio normalisé de mortalité hospitalière ou RNMH) sont accessibles sur le site Votre système de santé de l’ICIS. Cet outil Web présente un vaste éventail d’indicateurs qui servent à comparer les différents systèmes de santé au pays et à évaluer la santé des Canadiens.

Comment mesure-t-on les décès à l’hôpital?

Le RNMH permet de comparer le nombre de décès à l’hôpital à la moyenne nationale de 100 pour l’année de référence 2009-2010. Un ratio de 100 signifie qu’il n’y a aucun écart entre le taux de mortalité d’un hôpital et le taux moyen pour l’année de référence. Par ailleurs, un ratio supérieur à 100 indique que le taux de mortalité d’un hôpital est supérieur au taux moyen pour l’année de référence. À l’inverse, si le ratio est inférieur à 100, c’est que le taux de mortalité d’un hôpital est inférieur au taux moyen de référence.

Vous retrouverez les résultats de 2013-2014 pour l’ensemble des hôpitaux et des régions sanitaires à l’extérieur du Québec qui ont soumis des données dans les sections En bref et En détail du site Votre système de santé. Pour les hôpitaux et les régions du Québec, les données de 2013-2014 seront intégrées aux résultats au printemps 2015.