Tableau 1 : Pourcentage de patients traités dans le délai de référence et les temps d’attente médian et du 90e percentile au Canada, 1er avril au 30 septembre 2011

Printer-friendly version

Tableau 1 : Pourcentage de patients traités dans le délai de référence et les temps d’attente médian et du 90e percentile au Canada, 1er avril au 30 septembre 2011 (tableau 1 du rapport)

 

Pourcentage de patients traités dans le délai de référence 2011

Pourcentage de patients traités dans le délai de référence 2010

Délai de référence pancanadien

Temps d’attente du 50e percentile pancanadien

Temps d’attente du 90e percentile pancanadien

Arthroplastie de la hanche

82 %

84 %

182 jours

89 jours

239 jours

Arthroplastie du genou

75 %

79 %

182 jours

107 jours

278 jours

Réparation d’une fracture de la hanche*

79 %

78 %

48 heures

25 heures

68 heures

Chirurgie de la cataracte**

82 %

83 %

112 jours

49 jours

148 jours

Radiothérapie

97 %

98 %

28 jours

8 jours

22 jours

Pontages coronariens§

s.o.

s.o.

De 14 à 182 jours

7 jours

50 jours

Remarques

* Le Québec est exclu des estimations relatives aux réparations d’une fracture de la hanche en raison de différences méthodologiques dans les données.

† Les estimations du pourcentage de radiothérapies effectuées dans le délai de référence excluent le Nouveau-Brunswick.

‡ Les estimations des temps d’attente médian et du 90e percentile excluent le Nouveau-Brunswick et le Québec.

§ D’après le délai de référence pancanadien, le pontage coronarien doit avoir lieu dans un délai de 2 à 26 semaines (de 14 à 182 jours), selon le niveau d’urgence. Comme les définitions des niveaux d’urgence ne sont pas encore uniformes, les provinces déclarent le pourcentage de patients traités au cours d’une période de six mois. Selon l’estimation pancanadienne, 99 % des patients ont subi un PAC isolé dans un délai de six mois. Les estimations pancanadiennes excluent le Québec en raison de différences dans la déclaration des données sur les soins cardiaques.

** D’après le délai de référence pancanadien, la chirurgie de la cataracte doit avoir lieu dans un délai de 16 semaines (112 jours) pour les patients à risque élevé. Comme la définition de « risque élevé » ne fait pas encore l’objet d’un consensus, ce délai de référence est utilisé pour tous les niveaux de priorité.

Il n’existe pas de délai de référence pancanadien pour les examens d’IRM et de TDM.

Les estimations pancanadiennes ont été calculées en fonction des données soumises par les provinces sur le pourcentage de patients traités dans le délai de référence et les temps d’attente du 50e et du 90e percentile.

Pour obtenir un document de l'ICIS dans un format de remplacement, remplissez le formulaire de demande d’accès sur le site de l'ICIS.