Les temps d’attente pour la réparation d’une fracture de la hanche ont diminué depuis 5 ans

Printer-friendly version

Résultats variables pour les autres interventions prioritaires

Le 31 mars 2016 — Le pourcentage de patients ayant reçu leur traitement dans les délais de référence varie encore selon la province et l’intervention prioritaire. Le rapport publié aujourd’hui présente les résultats pour 5 interventions prioritaires : le remplacement de la hanche, le remplacement du genou, la réparation d’une fracture de la hanche, la chirurgie de la cataracte et la radiothérapie.Le nombre global d’interventions prioritaires réalisées a continué d’augmenter de 2011 à 2015, et environ 8 Canadiens sur 10 ont subi leur intervention dans le délai prescrit.

Le rapport Les temps d’attente pour les interventions prioritaires au Canada 2016, publié par l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS), donne un aperçu des temps d’attente au Canada. Utilisez l’ outil Web sur les temps d’attente de l’ICIS pour obtenir les données sur les tendances de 2008 à 2015 par province, région sanitaire et intervention.

Remplacements articulaires

  • Le temps d’attente au Canada pour un remplacement (arthroplastie) du genou ou de la hanche est demeuré stable de 2011 à 2015; cependant, il a varié grandement d’une province à l’autre.

Réparation d’une fracture de la hanche

  • Le pourcentage de patients ayant subi une réparation d’une fracture de la hanche dans le délai de référence est passé de 79 % à 87 % de 2011 à 2015.

Chirurgie de la cataracte

  • Le temps d’attente pour une chirurgie de la cataracte s’est amélioré dans certaines provinces. Au Canada toutefois, moins de patients ont subi l’intervention dans le délai de référence.
  • Le pourcentage de patients traités dans le délai de référence est passé de 82 % à 76 % de 2011 à 2015.

Radiothérapie

  • Dans l’ensemble des provinces, plus de 90 % des patients ont reçu leur traitement de radiothérapie dans le délai de référence.

Citation

« Depuis 5 ans, de plus en plus de Canadiens subissent un remplacement de la hanche ou du genou. De nos jours, le temps d’attente pour un remplacement articulaire ou pour une chirurgie de la cataracte est moins long au Canada que dans bien d’autres pays. Cela dit, le défi restera de continuer à respecter le délai de référence tout en répondant à une demande grandissante.

— Kathleen Morris, vice-présidente, Recherche et Analyse, ICIS

 

Pour obtenir un document de l'ICIS dans un format de remplacement, remplissez le formulaire de demande d’accès sur le site de l'ICIS.