Retour en classe : renforcement des capacités et amélioration de la performance du système de santé

Printer-friendly version
Formation sur la performance du système de santé  La formation sur la PSS : les bons outils et les bons indicateurs pour gérer les données sur l’utilisation du système de santé

Les données de l’ICIS mettent en lumière les points forts et les points à améliorer du système de santé au Canada. Les provinces et les régions ne sont toutefois pas toutes équipées de la même façon pour utiliser ces données en vue d’améliorer leur performance.

Afin de leur venir en aide, l’ICIS a tenu sa toute première formation sur la performance du système de santé (PSS) à Halifax en octobre 2013. L’activité, qui a réuni des intervenants régionaux de toutes les provinces de l’Atlantique, a pris la forme d’une présentation et d’une discussion sur les pratiques en cours dans le système de santé de leur région.

La formation était dirigée par Jeanie Lacroix, gestionnaire, Amélioration de la performance et Renforcement des capacités, et son équipe d’élaboration des programmes éducatifs à l’ICIS. Des experts locaux ont également contribué à titre de formateurs : M. Rick Audas et le Dr Roger Chafe, tous deux professeurs agrégés à l’Université Memorial de Terre-Neuve-et-Labrador. La formation a permis aux participants de renforcer leurs capacités, de tirer des leçons des pratiques exemplaires et de travailler ensemble à la gestion de la performance du système de santé à l’aide d’outils, de produits et de données de l’ICIS.

Cette initiative s’inscrit dans la stratégie globale de l’ICIS visant à collaborer avec ses partenaires du système aux fins de renforcement des capacités à l’échelle du pays. Elle a pour objectif de fournir aux autorités régionales de la santé les connaissances, les outils et l’information dont elles ont besoin pour déceler de façon efficace les problèmes du système, les évaluer et élaborer un plan d’action pour les régler. Cette formation permet également aux intervenants régionaux et à l’ICIS de travailler ensemble et d’apprendre de leurs expériences mutuelles.

« Le renforcement des capacités passe par la collaboration avec nos partenaires du système de santé en vue d’analyser leurs besoins et de les aider à mieux comprendre et utiliser les données, les ressources et les outils de mesure de la performance lorsqu’ils prennent des décisions », explique Mme Lacroix. « L’intégration de scénarios et d’études de cas réels et la présentation de pratiques exemplaires assurent un apprentissage soutenu et pertinent pour les intervenants », ajoute-t-elle.

Préparation préalable

Il est nécessaire de planifier toute formation afin d’en assurer le succès et d’en rendre le contenu pertinent. Pour ce faire, des sondages d’évaluation des besoins ont été envoyés aux participants avant le début de la formation dans le but de cerner les problèmes qu’ils rencontrent et de trouver des pistes de solution. Les organisateurs ont ainsi pu sélectionner les indicateurs sur lesquels axer les scénarios de gestion du système, élaborer des stratégies d’amélioration du système fondées sur des données probantes et concevoir des plans d’action pour améliorer le système.

Les principaux domaines d’intérêt étant définis, la formation sur la PSS pouvait accueillir ses premiers participants.

Bienvenue!

La première formation sur la PSS s’est amorcée le 28 octobre à 9 h, à Halifax. Trente personnes étaient inscrites, dont des vice-présidents, des directeurs, des gestionnaires, des spécialistes de l’information sur la santé, des analystes, des consultants et des coordonnateurs. Durant les trois jours de la formation, les participants ont pris part à onze ateliers personnalisés visant l’examen des problèmes précédemment soulevés. Ils ont également assisté à des présentations données par des conférenciers externes. Par exemple, le Dr Alan Forster, de l’Hôpital d’Ottawa, a présenté une étude de cas sur le diagnostic des problèmes du système de santé et le ciblage des améliorations de la qualité, alors que Mme Gail Blackmore, de l’Autorité sanitaire Capital, a fourni un exemple d’évaluation quantitative des indicateurs de la performance.

En plus des présentations et des ateliers sur les problèmes propres à la région de l’Atlantique, le programme comprenait également des activités de groupe interactives visant à mettre les connaissances acquises en pratique. Des experts ont été invités à prendre part à une séance interactive sur les mesures de la PSS utilisées comme éléments moteurs du changement. Le groupe d’experts était composé de chefs de direction régionaux et de spécialistes en matière de mesure de la performance, notamment M. Jeremy Veillard (ICIS), le Dr Ben Chan (Université de Toronto), M. Wayne Miller (Institut canadien pour la sécurité des patients) et M. Bruce Quigley (Autorité sanitaire Cumberland, Nouvelle-Écosse). Les experts ont contribué au travail collectif en formulant des avis et des commentaires, ce qui a permis aux participants d’avoir une idée des solutions qui pourraient fonctionner dans leur région.

Formation continue

Les participants et les organisateurs sont tous d’avis que le projet pilote de formation sur la PSS a été un succès. Quatre-vingt-quinze pour cent des participants ont indiqué que le cours répondait à leurs objectifs d’apprentissage. Comme il est possible de tirer des leçons de toute initiative, les organisateurs ont pris note des recommandations des participants en vue des prochaines formations.

Les organisateurs étaient très satisfaits et ont reconnu l’importance d’établir des ponts entre les provinces aux fins de partage des expériences et des pratiques exemplaires. Les études de cas situationnelles ont permis aux participants d’examiner les difficultés qu’ils rencontrent au quotidien, et leur ont fourni de nouvelles pistes de solution ainsi que les outils nécessaires pour y faire face.

Les organisateurs préparent actuellement deux formations pour 2014. L’une d’elles pourrait avoir lieu à Winnipeg, pour les représentants des diverses régions du Manitoba. L’autre, qui se tiendra à Toronto, s’adressera à des participants provenant des régions rurales et du nord de l’Ontario, où les besoins en renforcement des capacités sont criants. Restez à l’affût!

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les formations sur la PSS ou pour suggérer des lieux de formation pour 2015, veuillez communiquer avec Jeanie Lacroix à jlacroix@icis.ca.