Des données à jour pour prévenir les blessures sportives

L’ICIS se penche sur les blessures sportives

Les blessures liées à une activité sportive font la une ces jours-ci. Tant pour les athlètes professionnels que pour les enfants jouant en équipe à l’école ou dans leur quartier, les projecteurs sont braqués sur les risques que comporte ce genre d’activité.

Chaque année, l’ICIS publie des données actualisées sur les blessures liées à une activité sportive. Les décideurs de la santé ont besoin de ce genre de données, qui leur indiquent les tendances et éclairent leurs décisions. 

Prévenir les blessures sur le terrain

Utilisateurs des données

À qui donc servent ces données? Parachute Canada est un bon exemple d’utilisateur. Cet organisme aide les Canadiens à prévenir les blessures évitables, particulièrement les blessures liées aux collisions avec un véhicule motorisé, les blessures sportives et, chez les personnes âgées, les blessures découlant d’une chute.

« Nous voulons bien sûr que tous soient actifs et profitent pleinement de la vie, mais les blessures évitables sont un enjeu de taille », précise Pamela Fuselli, vice-présidente, Applications des connaissances et Relations avec les partenaires chez Parachute Canada. « Nous voulons conscientiser non seulement la population, mais aussi les municipalités, les décideurs, les responsables des normes. Si tous comprennent ce qu’ils peuvent faire, nous réussirons à réduire l’incidence des blessures évitables. »

Trouver des données pertinentes

L’un des défis de Parachute Canada : trouver des données pertinentes et en interpréter le contexte.

« Il arrive qu’une augmentation soit entièrement attribuable à la méthode de saisie des données. Peut-être qu’une fois le public bien sensibilisé , nous recevrons plus de rapports, poursuit Mme Fuselli. De telles augmentations ne nous surprennent pas forcément, et nous ne nous attendons pas à une hausse réelle du nombre de cas. C’est plutôt une question de déclaration. »

Utilisation des données de l’ICIS

Le rôle de l’ICIS consiste à fournir aux décideurs de la santé l’information qui leur permettra d’influer sur le système. En l’occurrence, Parachute Canada dispose maintenant d’une nouvelle source de données qui l’aidera à concentrer ses efforts dans la bonne direction pour prévenir les blessures évitables.

« Ces données sont un point de départ et nous permettent de mieux orienter notre message. Mais encore faut-il en comprendre le contexte, ce qui n’est pas toujours évident », ajoute Mme Fuselli.

À venir

Conscient que les planificateurs et les professionnels de la santé ont besoin d’une perspective plus claire des commotions cérébrales au Canada, l’ICIS s’est penché sur les commotions et autres lésions traumatiques intracrâniennes liées aux activités sportives. Les données recueillies de 2010 à 2015 seront publiées en juillet et portent sur 13 sports. Elles révèlent le nombre de Canadiens admis aux urgences ou hospitalisés en raison d’une commotion cérébrale liée à une activité sportive.

« Nos 2 principaux défis sont l’accès aux données, mais aussi à des données actuelles. Ces nouvelles données sont donc les bienvenues », conclut Mme Fuselli.

Vous aimeriez en savoir plus?

Parachute Canada, organisme national sans but lucratif, travaille à prévenir les blessures. Son rôle consiste à montrer la voie aux Canadiens de tous âges, à les inspirer et les mobiliser. Comment? En les sensibilisant et en les informant sur les blessures évitables afin qu’ils soient en sécurité, quoi qu’ils fassent, où qu’ils se trouvent. Explorez le dernier rapport de Parachute sur le coût des blessures au Canada (en anglais seulement), et découvrez comment l’organisme fait la promotion de la sécurité des enfants en visitant la page Web de la Semaine SécuriJeunes (en anglais seulement), où vous trouverez des outils et ressources sur la sécurité.