Les indicateurs sont essentiels dans un tableau de bord de la qualité en temps réel

Pratique exemplaire en matière d'études comparatives et de transparence.

Mesurer la qualité des soins à l'échelle nationale n'est pas chose simple… Pourtant, la
région sanitaire de Saskatoon (en anglais seulement) dispose d'un tableau de bord des indicateurs de la qualité qui a fait ses preuves.

Depuis 2009 et dans le cadre de son réseau de surveillance de la qualité des soins de longue durée (en anglais seulement), la région sanitaire dispose d'un outil de surveillance en ligne qui recueille, dans une carte de pointage d'une page, des indicateurs essentiels de la qualité et de la sécurité à partir de multiples sources de données. Le rendement et les résultats sont surlignés en rouge, en jaune et en vert. Ainsi, le personnel de 29 établissements de soins de longue durée peut vérifier l'état des résidents en un coup d'œil et comparer leur établissement aux autres institutions semblables.

Le tableau de bord est alimenté par plusieurs sources de données et comprend des indicateurs probants de la qualité qui jouent un rôle essentiel. Ces indicateurs ont été élaborés par InterRAI, un réseau de recherche international, et appuyés pour utilisation au Canada par l'ICIS, de dire Vlatka Tustonic, responsable régionale des initiatives stratégiques en matière de soins de longue durée et de santé des aînés.

« Ces indicateurs sont significatifs pour nos équipes et aident à améliorer la qualité de vie de nos 2 100 résidents en jetant la lumière sur les domaines que nous devons cibler. »

Les outils d'InterRAI permettent de surveiller l'état de chaque patient et la situation dans les centres de soins infirmiers; ils permettent également de faire des comparaisons entre les établissements de soins de longue durée. Auparavant, les données RAI permettaient également à la région de déterminer quels aspects pertinents devaient être mesurés.

Le tableau de bord simplifie la collecte de données, ce qui permet aux équipes de première ligne d'utiliser plus facilement les données dans leur processus décisionnel. Auparavant, jusqu'à trois semaines par trimestre étaient nécessaires pour recueillir ces données. Désormais, il suffit d'appuyer sur un bouton pour produire des rapports trimestriels électroniques et conviviaux.

En quelques secondes, le personnel peut comparer le taux d'infection dans leur établissement, la prévalence des chutes et la dépression chez les résidents. Ils peuvent faire le suivi des indicateurs au fil du temps et disposer des pratiques exemplaires à portée de la main pour améliorer les résultats. Ils peuvent aussi dresser les plans d'intervention et d'amélioration visant à atteindre les objectifs en matière de rendement. Et comme les données de tous les établissements sont présentées, il est possible d'apprendre de ceux qui réussissent bien.

« Ainsi, toute l'équipe a une bonne idée de nos réussites et des domaines que nous devons améliorer », selon Lynn Kohle, gestionnaire au Lakeview Pioneer Lodge.

Les données des périodes antérieures ne sont plus nécessaires puisque les données du tableau de bord sont accessibles sur le Web et en temps réel.

Selon Mme Tustonic, « il faut que nous sachions où nous en sommes aujourd'hui pour pouvoir agir à temps. » « Maintenant, lorsque les données sont téléchargées, elles sont là, de même que les commentaires et les plans d'amélioration de la qualité. »

La constatation du progrès est alors immédiate, ce qui est gratifiant et motivant.

« Nous avons vu des établissements afficher constamment vert alors qu'ils étaient dans le rouge dans plusieurs domaines clés. Ils en sont fiers d'ailleurs, car ils ont travaillé dur pour améliorer leur rendement. »

Jugé pratique exemplaire en matière d'études comparatives, de transparence, de qualité et de sécurité, le tableau de bord des soins de longue durée a été adopté par le Health Quality Council de la province pour mesurer et comparer la Saskatchewan Surgical Initiative. La région ainsi que le ministère de la Santé envisagent également des façons de l'adopter à plus grande échelle dans la province.

Le tableau a également attiré l'attention d'autres parties à l'échelle nationale qui pensaient auparavant qu'il fallait attendre dix ans pour atteindre ce niveau de qualité et de mesure des résultats.

Mme Tustonic ajoute : « Cet exemple pratique illustre une façon de mesurer la qualité et le rendement. C'est un précurseur du niveau dans lequel nous voulons nous positionner à l'échelle nationale. »