< Retour au Aînés en transition : cheminements dans le continuum des soins

Besoins et milieux de soins des personnes âgées : améliorer l’intégration

Le milieu des soins en hébergement est-il le plus adéquat? Environ une personne âgée sur 5 admise en soins en hébergement a des besoins semblables à ceux de personnes vivant dans la collectivité avec un soutien.

Qu’est-ce qui fait augmenter la probabilité d’admission en soins en hébergement? Les facteurs suivants, en ordre décroissant d’incidence : évaluation à l’hôpital; déficience cognitive; besoin d’assistance physique; personne vivant seule; aidant incapable de continuer à offrir des soins; comportements d’errance.

Lorsqu’elles sont évaluées à l’hôpital plutôt que dans la collectivité, les personnes âgées dont la priorité est modérée sont 8,7 fois plus susceptibles d’être admises en soins en hébergement.

Lorsqu’elles sont évaluées à l’hôpital plutôt que dans la collectivité, les personnes âgées dont la priorité est très élevée sont 3,5 fois plus susceptibles d’être admises en soins en hébergement.