Cette étude est la première à décrire les tendances pancanadiennes en matière d’hospitalisations en raison d’une intoxication aux opioïdes. Elle comprend également une analyse des visites au service d’urgence
dans 2 provinces.

Le 16 novembre 2016