Le 23 août 2016 — On comptait plus de 82 000 médecins au Canada en 2015, d'après les nouveaux chiffres publiés par l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS). Pour une neuvième année consécutive, le nombre de médecins a augmenté à un rythme plus rapide que la population, ce qui a mené au nombre record de 228 médecins par 100 000 habitants.

Le rapport sommaire Les médecins au Canada, 2015 indique que le total des paiements versés aux médecins a augmenté de 4 % en 2014-2015 par rapport à l'année précédente pour atteindre 25 milliards de dollars, alors que le paiement clinique brut moyen par médecin est demeuré, lui, pratiquement inchangé à 339 000 $. Ce montant variait selon la spécialité du médecin : en moyenne, les médecins de famille ont reçu 271 000 $; les spécialistes médicaux, 338 000 $; et les spécialistes chirurgicaux, 446 000 $.

« Les données sur l'effectif, la rémunération et les activités des médecins au pays nous aident non seulement à comprendre combien il y a de médecins et combien nous payons pour leurs services, mais aussi la façon dont les ressources de santé sont réparties », affirme Geoff Ballinger, gestionnaire de la Division de l'information sur les médecins à l'ICIS. « Il faut toutefois savoir que le paiement moyen est estimé sous la forme d'un montant brut qui, dans la plupart des cas, comprend les frais généraux liés au fonctionnement du cabinet, comme le salaire du personnel, le matériel médical et le loyer des locaux. »

Le nombre de médecins a évolué de façon différente d'une province à l'autre. Il a augmenté d'environ 5 % en Saskatchewan et en Alberta par rapport à l'année précédente, alors qu'il a diminué de 2 % à Terre-Neuve-et-Labrador et de 3 % au Nouveau-Brunswick.
De plus, le paiement clinique brut moyen par médecin variait à l'échelle du pays. La moyenne oscillait entre 258 000 $ en Nouvelle-Écosse et 366 000 $ en Alberta.

Faits et chiffres

  • Le nombre de médecins par habitant a augmenté dans toutes les provinces depuis 2011. En 2015, la Nouvelle-Écosse comptait le plus grand nombre de médecins par 100 000 habitants (261), suivie de Terre-Neuve-et-Labrador (243) et du Québec (242). Les provinces qui affichaient le plus faible nombre de médecins par 100 000 habitants étaient l'Île-du-Prince-Édouard (181), la Saskatchewan (196) et le Manitoba (204).
  • La proportion de femmes médecins a continué d'augmenter.
    • En 2015, près de 40 % des médecins canadiens étaient des femmes, une hausse par rapport à 36,5 % en 2011.
    • Il y avait une plus grande proportion de femmes parmi les médecins de famille (45 %) que parmi les spécialistes (35 %).
  • Si l'on se fie au nombre de diplômes en médecine que décernent les universités canadiennes, le nombre de médecins devrait continuer d'augmenter. En 2015, 2 817 diplômes en médecine ont été délivrés par des universités canadiennes, ce qui représente une légère augmentation par rapport à l'année précédente. De 2011 à 2015, le nombre de diplômés en médecine au Canada a augmenté d'environ 12 %.