L’université à laquelle était inscrit l’étudiant lorsque les données ont initialement été fournies est responsable de protéger ces données et de se conformer aux conditions décrites à la section 8 de l’Entente de non-divulgation et de confidentialité.