Sauter au sous-navigation

Que disent les patients de la manière dont les dispensateurs de soins communiquent entre eux au sujet de leurs soins?

Environ la moitié des patients estiment que leurs soins ont toujours été bien coordonnés par le personnel hospitalier

La coordination des soins nécessite une communication efficace entre les dispensateurs de soins. Cette communication est tout aussi essentielle que celle entre les dispensateurs et leurs patients.

Un manque de communication entre les dispensateurs de soins peut occasionner de la frustration et de la confusion chez les patients, des pertes d’efficacité dans le système, ainsi que des préjudices involontaires aux patients.


Pourcentage de patients qui estiment que leurs soins ont toujours été bien coordonnés, selon le type d’hôpital : Petit hôpital, 61 %; Hôpital moyen, 55 %; Grand hôpital, 54 %; Hôpital d’enseignement, 56 %; Moyenne globale, 56 %.

Un plus grand pourcentage de patients dans les petits hôpitaux estiment que leurs soins ont toujours été bien coordonnés.


Près de la moitié des patients pensent que

la communication entre les dispensateurs de soins pourrait être améliorée

les dispensateurs de soins pourraient être mieux informés de leurs soins hospitaliers

Exemples de réussite

Depuis que des tableaux sur la qualité et la sécurité des patients ont été installés dans les endroits très passants de ses 10 hôpitaux de soins de courte durée, l’Office régional de la santé d’Entre-les-Lacs et de l’Est au Manitoba a remarqué un plus grand travail d’équipe et de collaboration interdisciplinaire au sein de son personnel hospitalier.

Chaque tableau sur la qualité et la sécurité des patients présente de l’information clé au sujet de l’hôpital. On peut notamment voir 4 ou 5 résultats du sondage sur l’expérience des patients, qui sont actualisés chaque mois. 

« Le personnel apprécie vraiment les données sur l’expérience des patients hospitalisés », témoigne Tracy Abraham, gestionnaire de l’équipe soignante de l’Hôpital du district de Pinawa. « Ces données les aident à déterminer les aspects à améliorer. »

Les données affichées sur l’expérience des patients varient en fonction des priorités de chaque hôpital. Par exemple, certains tableaux indiquent si les patients ont reçu assez d’information lorsqu’ils ont été transférés du service d’urgence vers un lit d’hospitalisation, alors que d’autres tableaux font état du niveau de bruit la nuit. Tous les tableaux contiennent de l’information sur les interactions des patients avec le personnel infirmier et les médecins.

Les données des tableaux sont utilisées lors des rencontres quotidiennes sur la sécurité des patients menées par le gestionnaire de l’équipe soignante. Tous les employés disponibles — préposés à l’entretien ménager, médecins, personnel infirmier — sont invités à discuter des changements ou des préoccupations touchant les patients.

« C’est formidable de voir l’enthousiasme de tout le monde », mentionne Patrice Lee, gestionnaire de l’équipe soignante de l’Hôpital de Stonewall. « Même les patients s’arrêtent pour lire l’information. »