Sauter au sous-navigation

Que pensent les patients de la communication avec les médecins et le personnel infirmier?

Plus des 2/3 des patients ont indiqué que les médecins et le personnel infirmier ont toujours écouté attentivement ce qu’ils avaient à dire et fourni des explications claires
This is the alt text for the SVG

Une bonne communication avec les médecins et le personnel infirmier est importante pour permettre aux patients de bien comprendre leur plan de traitement et de participer activement à leurs soins.

Les médicaments font partie intégrante des soins hospitaliers. Une explication adéquate des médicaments permet aux patients de comprendre comment prendre ce qui leur a été prescrit et les effets secondaires possibles, en plus de prévenir les erreurs liées aux médicaments.


Pourcentage de patients qui estiment avoir toujours reçu des explications adéquates concernant leurs médicaments, selon la province : Nouveau-Brunswick : 53 %; 6 314 répondants (mode de réalisation du sondage : par la poste); Ontario : 52 %; 34 970 répondants (modes de réalisation du sondage : par téléphone, par la poste et en ligne); Manitoba : 55 %; 10 414 répondants (modes de réalisation du sondage : par la poste et en ligne); Alberta : 62 %; 19 717 répondants (mode de réalisation du sondage : par téléphone); Colombie-Britannique : 50 %; 20 020 répondants (modes de réalisation du sondage : par téléphone et en ligne); Moyenne globale, 54 %. Les résultats sont pondérés et ajustés en fonction de la non-réponse, du plan d’échantillonnage et des caractéristiques des patients. Les réponses au sondage ont été recueillies selon 3 méthodes — par téléphone, par la poste et en ligne — ce qui peut contribuer à la variation des résultats provinciaux.  Pour obtenir des précisions, consultez les notes méthodologiques.

68%

Pourcentage de patients ayant indiqué que le personnel hospitalier leur a toujours expliqué à quoi servait un nouveau médicament

24%

Pourcentage de patients ayant indiqué que le personnel hospitalier ne leur a jamais expliqué les effets secondaires possibles d’un nouveau médicament d’une manière qu’ils pouvaient comprendre

Point de vue des patients

Recevoir l’information sur un diagnostic en temps opportun, pouvoir poser des questions ou ressentir l’empathie du personnel peut faire la différence entre une expérience positive et une expérience négative à l’hôpital.

3 patients ayant partagé avec l’ICIS ce qu’ils ont vécu lors de leur dernier séjour à l’hôpital ont souligné que la communication avec les dispensateurs de soins de santé avait été un facteur important de leur expérience globale.

« La seule raison pour laquelle j’ai été mieux traitée cette fois-ci, c’est parce j’ai dit quelque chose, alors le chef de l’urgence est venu me parler dans ma chambre », a affirmé Gail, 55 ans, qui a été hospitalisée pendant 9 jours pour des symptômes de vertige. « J’évite bien souvent d’aller à l’hôpital, sauf quand je n’ai pas le choix, parce qu’il faut pratiquement se fâcher pour que les membres du personnel nous écoutent et, quand on se fâche, ils menacent d’appeler la sécurité. Qu’est-ce qu’on est censés faire? »

« La médecin est entrée. Son téléphone n’arrêtait pas de sonner et elle était très distraite », a relaté Howard, 65 ans, hospitalisé pendant 5 jours pour des complications liées au diabète. « Elle essayait de me parler pendant qu’elle regardait des rapports, des dossiers et des résultats d’analyses sanguines. Je me sentais mal pour elle parce qu’elle était visiblement très occupée. »

« J’aurais aimé lui poser quelques questions, mais elle ne m’en a pas vraiment donné la chance. »— Howard, 65 ans

« J’ai attendu à l’urgence plus longtemps que je ne l’aurais souhaité, mais je suis satisfaite des soins que j’ai reçus après avoir été admise », a mentionné Rachelle, 31 ans, qui a été hospitalisée pendant 5 jours pour une occlusion intestinale. « Le spécialiste est venu voir comment j’allais tous les jours, même quand son quart de travail était terminé, ce que j’ai apprécié. On m’a laissé assez de temps pour poser des questions. »