Personnel infirmier réglementé : plus d’entrées que de sorties

Printer-friendly version

Le 31 mai 2016 — Le nombre d’infirmières réglementées qui ont intégré la profession en 2015 a été le plus élevé depuis 2002, d’après le rapport Le personnel infirmier réglementé 2015, publié par l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS).

En 2015, 30 897 membres du personnel infirmier réglementé ont intégré la profession, alors que 22 534 membres l’ont quittée, ce qui représente un gain net de 8 363 infirmières réglementées. Cette hausse fait suite à une perte nette de 2 360 membres en 2014.

« La hausse du nombre d’infirmières réglementées s’explique en partie par l’augmentation du nombre de diplômées des programmes canadiens d’admission à la profession infirmière dans les dernières années », affirme Andrea Porter, gestionnaire de la Division de l’information sur la main-d’œuvre de la santé à l’ICIS. « Vu le rôle important joué par le personnel infirmier réglementé dans la prestation des soins, il est important de surveiller et comprendre ce qui influe sur son effectif. »

Il existe 3 groupes de personnel infirmier réglementé :

  • les infirmières autorisées (IA), y compris les infirmières praticiennes (IP);
  • les infirmières auxiliaires autorisées (IAA);
  • les infirmières psychiatriques autorisées (IPA).

Augmentation de plus de 18 % de l’effectif du personnel infirmier en 10 ans

De 2006 à 2015, le personnel infirmier réglementé est passé de 351 048 à 415 864 membres, ce qui représente une hausse de 18,5 %. Au cours de cette période, le nombre d’IAA a augmenté de plus de 50 %, tandis que le nombre d’IA et IP et d’IPA a augmenté d’environ 10 %.

En 2015, la main-d’œuvre du personnel infirmier réglementé comptait 390 359 membres, soit 94 % de l’ensemble de l’effectif. Toutefois, la proportion d’infirmières réglementées à occuper un emploi variait selon la profession : 96 % des IA, 94 % des IP, 89 % des IAA et 95 % des IPA.

Diminution de l’effectif du personnel infirmier réglementé dans les régions rurales

La proportion du personnel infirmier réglementé travaillant dans les régions rurales ou éloignées des provinces a diminué davantage que la proportion de la population habitant dans ces régions.

De 2006 à 2015, la proportion du personnel infirmier réglementé travaillant dans une région rurale ou éloignée des provinces a diminué, passant de 14,0 % à 11,7 %. Pendant la même période, la proportion de Canadiens vivant dans ces régions est passée de 18,6 % à 17,3 %.

 

Pour obtenir un document de l'ICIS dans un format de remplacement, remplissez le formulaire de demande d’accès sur le site de l'ICIS.