Zoom sur... 21 déc. 2007

Printer-friendly version

Zoom sur... l'Enquête nationale sur le travail et la santé du personnel l'infirmier de 2005 (ENTSPI)

Accueil de l'ENTSPI

Date de publication: 21 décembre 2007

Les résultats de l'ENTSPI de 2005 indiquent que la disponibilité des dispositifs mécaniques de levage peut contribuer à réduire le risque de blessure1. En effet, les infirmières réglementées qui dispensent des soins directs et ayant déclaré que des dispositifs mécaniques de levage étaient toujours disponibles étaient moins susceptibles de déclarer souffrir de maux de dos ou d’autres douleurs corporelles. Dans l’ensemble, 77 % des infirmières réglementées qui dispensent des soins directs ont indiqué qu’elles devaient soulever ou transférer des patients dans le cadre de leurs fonctions. Parmi les infirmières réglementées, 69 % ont déclaré avoir accès à un dispositif mécanique de levage, et de celles-ci, 33 % ont déclaré que les dispositifs n’étaient pas toujours disponibles.

Huit questions de l’enquête portaient sur les dispositifs mécaniques de levage. La présente analyse se penche sur trois de ces questions. La première question visait à établir si les infirmières réglementées devaient soulever ou transférer des patients dans le cadre de leurs fonctions, la deuxième, si elles avaient accès à des dispositifs mécaniques de levage, et la troisième, à quelle fréquence les dispositifs mécaniques de levage étaient disponibles (toujours, souvent, parfois ou rarement). Il est à noter que l’enquête ne précise pas si les infirmières se servaient de ces dispositifs.

Le dispositif de levage au secours du patient... et de l’infirmière?


Pour obtenir un document de l'ICIS dans un format de remplacement, remplissez le formulaire de demande d’accès sur le site de l'ICIS.