Plus de médecins, plus de dépenses : des données mettent en lumière les tendances relatives à la main-d’œuvre des médecins

Printer-friendly version

Le 29 septembre 2015 — Le total des paiements versés aux médecins a augmenté de près de 6 % en 2014 pour atteindre 24,1 milliards de dollars, d’après les nouveaux chiffres publiés par l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS). Cette augmentation survient à peine un an après la plus faible augmentation annuelle en près de 15 ans.

Les résultats publiés aujourd’hui dans le rapport de l’ICIS Les médecins au Canada 2014 montrent que le nombre de médecins a connu une hausse constante au cours des 10 dernières années, pour se chiffrer à près de 80 000 en 2014. De plus, le total des paiements bruts versés aux médecins a continué d’augmenter. En effet, les médecins ont perçu en moyenne 336 000 $ en 2013-2014, ce qui représente une augmentation de 2,4 % par rapport à l’année précédente. La rémunération moyenne annuelle variait de 263 000 $ en Nouvelle-Écosse à 368 000 $ en Ontario.

« Le nombre de médecins augmente rapidement depuis 8 ans, ce qui rappelle les forts taux de croissance que l’on a connus dans la majeure partie des années 1980 », indique Geoff Ballinger, gestionnaire de la Division de l’information sur les médecins à l’ICIS. « Et pour l’instant, les taux d’inscription dans les facultés de médecine au Canada donnent à croire que cette tendance se poursuivra dans les années à venir. »

La tendance nationale masque certaines différences régionales. Par exemple, le nombre de médecins en Alberta et en Saskatchewan a augmenté de 20 % dans les 5 dernières années, ce qui représente les plus fortes hausses provinciales. Au cours de la même période, la Colombie-Britannique, le Québec et l’Île-du-Prince-Édouard ont connu les plus faibles augmentations, soit entre 10 et 11 %.

En 2014, le Canada comptait 224 médecins par 100 000 habitants. La Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve- et-Labrador et le Québec affichaient les ratios les plus élevés (260, 248 et 239 médecins par 100 000 habitants, respectivement).

Autres faits et données

  • Plus que jamais, les médecins sont diplômés au Canada.
    • Depuis 10 ans, le nombre de diplômes en médecine décernés par des universités canadiennes a augmenté de 60 % (de 1 757 à 2 804). En conséquence, le nombre de médecins continuera probablement d’augmenter.
    • Tout au long de cette période, les femmes comptaient pour plus de la moitié des nouveaux diplômés en médecine (entre 53 et 60 %).
       
  • Le nombre de femmes médecins augmente rapidement.
    • En 2014, 40 % des médecins au Canada étaient des femmes.
    • La proportion de femmes était particulièrement élevée en médecine familiale, où elles représentaient 44 % de la main-d’œuvre. Parmi les spécialistes, 34 % étaient des femmes.
    • Les femmes représentaient la majorité des jeunes médecins au Canada, et comptaient pour plus de la moitié des médecins de moins de 40 ans. Cette proportion était la plus élevée au Québec, où 63 % des médecins de moins de 40 ans étaient des femmes.
       
  • Après avoir connu une croissance importante pendant plus de 10 ans, la proportion de la rémunération versée aux médecins autrement que par la rémunération à l’acte semble s’être stabilisée.
    • La rémunération à l’acte se fonde sur le nombre de services dispensés par un médecin. Les autres modes de paiement permettent aux médecins de pratiquer différemment et de moins axer leurs efforts sur la prestation d’un grand nombre de services.
    • En 2013-2014, les autres modes comptaient pour 28 % des paiements versés aux médecins contre 71 % pour la rémunération à l’acte, proportion pratiquement inchangée depuis 2009.

À propos de l’ICIS

L’ICIS recueille de l’information sur la santé et les soins de santé au Canada, l’analyse, puis la rend accessible au grand public. L’ICIS a été créé par les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux en tant qu’organisme autonome sans but lucratif voué à la réalisation d’une vision commune de l’information sur la santé au Canada. Son objectif : fournir de l’information opportune, exacte et comparable. Les données que l’ICIS rassemble et les rapports qu’il produit éclairent les politiques de la santé, appuient la prestation efficace de services de santé et sensibilisent les Canadiens aux facteurs qui contribuent à une bonne santé.

Pour obtenir un document de l'ICIS dans un format de remplacement, remplissez le formulaire de demande d’accès sur le site de l'ICIS.