Physiciens médicaux

Printer-friendly version

À propos des physiciens médicaux

Les physiciens médicaux ont une formation spécialisée dans les applications médicales de la physique. Leur travail a trait à l’utilisation des rayons X, des faisceaux de particules, des matières radioactives, des ultrasons, des champs magnétiques et électriques, de la chaleur et de la lumière pour des applications diagnostiques et thérapeutiques. 

Les physiciens médicaux travaillent dans des établissements de traitement du cancer, des services d’imagerie diagnostique et des établissements de recherche en milieu hospitalier; certains travaillent pour des universités, le gouvernement ou l’industrie. 

Disponibilité des données

La Base de données sur la main-d’œuvre de la santé (BDMOS) de l’ICIS recueille des données normalisées agrégées sur la réglementation, l’effectif, les caractéristiques démographiques et la formation des physiciens médicaux au Canada.

Rapports et analyses

Réglementation

Les physiciens médicaux ne sont pas réglementés au Canada. 

Critères d'exercice

Toute personne qui désire exercer à titre de physicien médical au Canada doit respecter des critères d’exercice qui peuvent varier légèrement selon la province ou le territoire. 

Exigences courantes

  • Détenir un diplôme d’études supérieures en physique médicale ou en physique d’un programme agréé, ou dans une discipline connexe
  • Obtenir une certificationi du Collège canadien des physiciens en médecine (CCPM) ou l’équivalent (exigence de nombreux employeurs dans plusieurs provinces)

Champ d'exercice

Le champ d’exercice des physiciens médicaux est déterminé par l’Organisation canadienne des physiciens médicaux, qui décrit les diverses responsabilités et fixe les limites de la pratique.

Les physiciens médicaux sont des professionnels hautement qualifiés qui se spécialisent dans les applications médicales de la physique et les instruments liés aux diagnostics et aux traitements. Leurs principales fonctions incluentii :

  • offrir des services cliniques dans au moins une des 4 surspécialités de la physique médicale :
    • radio-oncologie
    • médecine nucléaire
    • radiologie diagnostique
    • imagerie par résonance magnétique
  • posséder une expertise en radioprotection
  • jouer un rôle de premier plan dans la recherche et le développement
  • enseigner

i. Collège canadien des physiciens en médecine. Admissibilité. Consulté le 1er juin 2016.
ii. Organisation canadienne des physiciens médicaux. Champ de pratique. Consulté le 3 juin 2016.

Pour obtenir un document de l'ICIS dans un format de remplacement, remplissez le formulaire de demande d’accès sur le site de l'ICIS.