Le nombre de médecins au Canada augmente, mais les paiements moyens restent stables

Le 9 septembre 2014 — Pour la première fois en près de 15 ans, les paiements versés aux médecins semblent se stabiliser, même si l’effectif atteint un pic historique.

Le plus récent rapport annuel de l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) révèle que le Canada comptait plus de 77 000 médecins l’année dernière, soit un nombre record et une hausse de 3,4 % par rapport à 2012. Le nombre de médecins par habitant (220 par 100 000) atteignait également un sommet record.

Par ailleurs, les paiements totaux versés aux médecins au Canada ont connu la croissance la plus faible en 15 ans.

Le rapport Les médecins au Canada 2013 brosse un portrait complet de l’évolution du nombre de médecins et des paiements pour leurs services.

Stabilisation des paiements

En 2012–2013, les gouvernements ont payé un total de 22,8 milliards de dollars pour les services cliniques des médecins au Canada — une augmentation de 3,5 % par rapport à l’année précédente. Cette hausse est la plus faible en plus de 10 ans. Le paiement moyen brut par médecin est également resté stable sur un an, à environ 328 000 $. Le coût moyen d’un service est aussi demeuré presque inchangé, à 58 $.

Selon Geoff Ballinger, gestionnaire de l’information sur les médecins à l’ICIS, l’augmentation plus faible des paiements versés aux médecins pour leurs services est une « évolution subtile, mais significative » qui témoigne du récent ralentissement de la hausse des dépenses totales en santé.

Des données démographiques qui illustrent l’évolution de la main-d’œuvre

Si on se fie uniquement au nombre de diplômes décernés par les facultés de médecine canadiennes, l’effectif devrait continuer d’augmenter au cours des prochaines années. M. Ballinger souligne un autre résultat important du rapport, soit l’influence constante des diplômés internationaux en médecine sur la hausse du nombre de médecins au Canada : « Nos données montrent qu’en 2013, plus du quart des nouveaux médecins dans la main–d’œuvre ont été formés à l’extérieur du Canada, y compris les Canadiens qui ont étudié la médecine à l’étranger. »

Le rapport de l’ICIS nous apprend aussi que les femmes sont plus nombreuses que jamais à pratiquer la médecine au Canada, une tendance stable. En 2013, plus du tiers des médecins au Canada étaient des femmes. La plus grande proportion de femmes médecins (43,1 %) était observée en médecine familiale.