inhalothérapeutes

Printer-friendly version

Inhalothérapeutes

Page d'accueil de la BDPS

Les inhalothérapeutes dispensent des soins directs aux patients en évaluant la fonction cardiopulmonaire, en veillant à son maintien et en traitant les problèmes qui la compromettent.

Pour obtenir des renseignements détaillées ou une version imprimable du rapport, cliquez sur le lien
Les dispensateurs de soins de santé au Canada, de 2000 à 2009 — guide de référence  (rapport complet).

Sur cette page:




Cadre d’exercice

Les inhalothérapeutes travaillent en établissements hospitaliers dans divers cadres cliniques. Ils travaillent également dans le milieu des services à domicile, ainsi que dans des domaines comme l’enseignement, la recherche, les cliniques de réadaptation et de diagnostic, d’autres types de cliniques, les laboratoires des troubles du sommeil, la vente d’équipement médical et les services connexes et, enfin, dans les réseaux de traitement des maladies chroniques et de soins primaires.


Haut de la page ^




Contexte réglementaire

Le tableau ci-dessous indique l’année où il est devenu obligatoire pour les inhalothérapeutes de s’inscrire à un organisme de réglementation provincial pour avoir le droit d’exercer.


Haut de la page ^




Critères d’exercice

Toute personne qui désire exercer la profession d’inhalothérapeute au Canada doit satisfaire aux exigences suivantes :

  • détenir un diplôme ou un baccalauréat en inhalothérapie d’un programme agréé;
  • réussir l’examen d’agrément national du Conseil canadien des soins respiratoires ou, au Québec, l’Épreuve synthèse;
  • chez de nombreux employeurs dans les provinces et territoires sans organisme de réglementation, s’inscrire auprès de la Société canadienne des thérapeutes respiratoires ou en détenir la certification;
  • le cas échéant, s’inscrire à un organisme de réglementation provincial.

Haut de la page ^




Exigences de formation

Actuellement, le diplôme en inhalothérapie est le critère d’admission à l’exercice auquel doivent satisfaire les inhalothérapeutes au Canada. Un programme de baccalauréat est également offert dans certaines universités. Le tableau suivant énumère les programmes agréés par le Conseil d’agrément des programmes de formation en thérapie respiratoire.

Inhalothérapeutes formés à l’étranger

Pour exercer sa profession au Canada, un inhalothérapeute formé à l’étranger doit satisfaire aux exigences suivantes :

  • communiquer avec l’organisme de réglementation approprié aux fins d’évaluation et de reconnaissance des diplômes et qualifications, dont les aptitudes linguistiques et les autres critères d’agrément;
  • communiquer avec la Société canadienne des thérapeutes respiratoires aux fins d’évaluation et de reconnaissance des diplômes et qualifications dans les provinces et territoires sans organisme de réglementation;
  • réussir l’examen d’agrément national du Conseil canadien des soins respiratoires (dans la plupart des provinces);
  • le cas échéant, s’inscrire à un organisme de réglementation provincial.

Haut de la page ^




Tendances de l’effectif


Haut de la page ^




Tendances démographiques

Haut de la page ^




Tendances chez les diplômés


Haut de la page ^







Pour obtenir un document de l'ICIS dans un format de remplacement, remplissez le formulaire de demande d’accès sur le site de l'ICIS.