La croissance des dépenses en médicaments continue de ralentir

Printer-friendly version

Objet :

Dépenses en médicaments au Canada, de 1985 à 2012

Le 11 avril 2013 —Les dépenses en médicaments continuent d’augmenter, mais à un taux de croissance annuel beaucoup plus lent — 3,3 %, soit le plus faible taux en 16 ans —, rapporte l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS).

En 2012, le total des dépenses en médicaments aurait atteint 33 milliards de dollars, ou l’équivalent de 947 $ par personne.

Selon le rapport Dépenses en médicaments au Canada, de 1985 à 2012, les médicaments ont continué de représenter la deuxième part des dépenses de santé (15,9 %), derrière les hôpitaux et devant les médecins. Cependant, la croissance des dépenses en médicaments a été plus lente que celle de ces deux autres catégories au cours des dix dernières années.

Le ralentissement de la croissance des dépenses en médicaments prescrits est attribuable à l’expiration des brevets de plusieurs médicaments vedettes et aux politiques d’établissement des prix des médicaments génériques.

Au cours des dernières années, dans de nombreux régimes publics d’assurance-médicaments, le montant versé pour  le remboursement de médicaments génériques a été réduit. Les prix maximaux admissibles varient maintenant de 25 % à 40 % du prix des médicaments d’origine.

Autres faits saillants

  • Les dépenses en médicaments prescrits devraient avoir atteint près de 27 milliards de dollars en 2011 et 28 milliards en 2012, ce qui représente des augmentations annuelles respectives de 3,8 % et 3,2 %.
  • Les dépenses en médicaments prescrits devraient représenter 84,0 % du total des dépenses en médicaments en 2012.
  • Le taux de croissance des dépenses en médicaments prescrits a ralenti dans les secteurs public et privé. En 2012, le taux de croissance prévu du secteur public (1,9 %) était le plus faible depuis 1996, tandis que le taux de croissance prévu du secteur privé (4,1 %) était le plus faible depuis 1994.
  • Dans le secteur privé (qui comprend les assureurs privés, les ménages et les particuliers), les dépenses en médicaments prescrits devraient avoir atteint 15,4 milliards en 2012, tandis que dans le secteur public, elles devraient avoir atteint 12,3 milliards.

Relations avec les médias :

media@icis.ca

Benoit Laplante
613-694-6603
Cell. : 613-725-4076


Figures

Figure 1

Dépenses en médicaments prescrits par habitant, par source de financement, par province et territoire et au Canada, 2012

Pour obtenir un document de l'ICIS dans un format de remplacement, remplissez le formulaire de demande d’accès sur le site de l'ICIS.