Choisir avec soin : des décisions éclairées en matière de santé

L'ICIS appuie la campagne Choisir avec soin, qui vise à aider les médecins et les patients à

  • engager un dialogue au sujet des examens, traitements et interventions qui ne sont pas nécessaires;
  • faire des choix judicieux et efficaces en vue d'assurer des soins de qualité.

Comment l'ICIS apporte-t-il sa pierre à l'édifice?

L'ICIS dirige une approche collaborative rassemblant divers organismes. L'objectif est de développer des méthodologies pour mesurer le taux de certains examens et interventions, afin que toutes les recommandations de Choisir avec soin faites aux médecins soient fondées sur des données probantes.

L'ICIS et ses collaborateurs appuient la campagne à l'aide de données pancanadiennes comparables sur le taux des examens et interventions potentiellement non nécessaires, afin de faciliter le dialogue entre les médecins et leurs patients et les aider à mieux choisir les soins appropriés. 

Notre rapport conjoint

Le rapport Les soins non nécessaires au Canada, qui se penche sur 8 recommandations de la campagne Choisir avec soin, révèle que 30 % des patients ont subi des examens, traitements et procédures potentiellement non nécessaires.

Les recommandations

Le groupe collaboratif appuie l'étude des recommandations suivantes :

  • Ne pas utiliser l'imagerie pour les traumatismes crâniens mineurs, sauf en présence de signes préoccupants
  • Ne pas effectuer une mammographie de dépistage systématique chez les femmes de 40 à 49 ans qui présentent un risque moyen
  • Ne pas recourir à des examens d'imagerie pour des douleurs au bas du dos, sauf en présence de signes préoccupants
  • Ne pas transfuser de globules rouges pour des seuils d'hémoglobine ou d'hématocrite arbitraires
  • Ne pas effectuer d'examens préopératoires avant les interventions à faible risque
  • Ne pas prescrire systématiquement une TDM de la tête pour les patients
    hospitalisés atteints de delirium, en l'absence de facteurs de risque
  • Ne pas utiliser de benzodiazépines ou d'autres sédatifs hypnotiques chez les
    personnes âgées comme premier choix pour traiter l'insomnie, l'agitation ou le delirium
  • Ne pas utiliser d'antipsychotiques atypiques comme intervention de première
    intention pour traiter l'insomnie chez les enfants et les jeunes

À propos de Choisir avec soin

La campagne nationale Choisir avec soin a été adoptée par toutes les associations médicales provinciales et territoriales. Ces dernières ont mis en place ou élaborent des mécanismes d'appui à l'adoption des listes de Choisir avec soin.

Plus de 60 associations nationales canadiennes de médecins spécialistes participent à la campagne. Ces organismes ont contribué à l'élaboration d'une liste de plus de 150 examens, traitements et interventions couramment utilisés, mais qui ne sont pas fondés sur des données probantes ou qui pourraient exposer les patients à des préjudices inutiles.

La campagne s'est étendue à l'Australie, l'Allemagne, l'Italie, le Japon, les Pays-Bas et la Suisse, notamment. Choisir avec soin est au premier rang des efforts internationaux.

Membres du groupe collaboratif

Pour en savoir plus

Communiquez avec nous : rapportsante@icis.ca