La Division des groupes clients travaille sur un cycle de changements méthodologiques sur 3 ans. Nous offrirons à compter du 1er avril 2018 une nouvelle version du Système global de classification ambulatoire (SGCA), qui intégrera de nouveaux codes de classification et certaines modifications à la logique de regroupement.

Services d’urgence

L’équipe des groupes clients, travaillant à un projet visant à permettre le regroupement dans le SGCA des soumissions de niveau 2 au SNISA, en a profité pour regarder de plus près la logique des services d’urgence (SU), l’objectif étant d’améliorer la partition des interventions. Par conséquent, la logique sera modifiée et plusieurs nouvelles cellules seront créées.

Cliniques de réadaptation et cliniques médicales

Lorsque le volume le justifiait, nous avons ajouté à l’étape logique un deuxième fractionnement selon le Mode de visite ou de communication (élément de données 20 du SNISA). Une séance de groupe établie en fonction du mode de visite de code 2, où un seul professionnel de la santé dispense au même moment un service à plusieurs patients, nécessite moins de ressources (p. ex. un nutritionniste clinicien qui enseigne les principes d’une diète pour diabétique à un groupe de patients ayant récemment reçu un diagnostic de diabète). (Remarque : cette étape logique n’est pas obligatoire dans toutes les provinces et tous les territoires.)

Cellules d’intervention

De nouveaux codes de la Classification canadienne des interventions en santé (CCI) seront ajoutés aux cellules existantes du SGCA. Certaines modifications sont apportées aux cellules d’intervention lorsque le coût ou le volume le justifie.

Plus d’information en septembre 2017!