Video file

 

Transcription

Bienvenue à cette brève présentation du Portail de l’ICIS. Le Portail est un outil d’exploitation des données qui donne accès à des données pancanadiennes sur la santé qui sont de qualité supérieure. Ces données peuvent servir à faire des comparaisons et peuvent être consultées, analysées, diffusées et utilisées pour répondre aux questions les plus préoccupantes dans le domaine des soins de santé. 

Tous les organismes du domaine des soins de santé, tels que les hôpitaux, les régions sanitaires et les ministères de la Santé, peuvent avoir accès au Portail de l’ICIS. Seuls les utilisateurs autorisés qui ont signé une entente de service ont accès à cet environnement protégé. 

Sur le Portail, vous pouvez 

  • Explorer des données de qualité supérieure provenant d’organismes canadiens de soins de santé 
  • Produire vos propres rapports de données pour répondre aux questions les plus préoccupantes 
  • Décider de la meilleure marche à suivre en vous basant sur des données exactes et disponibles en temps utile 
  • Découvrir les idées et propositions de la communauté de professionnels du Portail 
  • Comparer la performance de votre établissement avec celle d’un groupe semblable et avec les pratiques exemplaires actuelles 
  • Suivre des cours en ligne offerts par l’ICIS pour savoir comment utiliser les données 
  • Gérer efficacement les soins de santé 

La démonstration de l’outil portera sur :

  • La création de rapports et d’analyses
  • La production de rapports et l’utilisation des gabarits prédéfinis
  • L’exécution d’un zoom avant pour obtenir plus de détails
  • Des exemples des fonctions de l’outil pour l’analyse de la population ainsi que la création de graphiques et de cartes 

Nous sommes prêts à explorer certaines des nombreuses fonctions offertes par le Portail de l’ICIS. Imaginons que le ministère de la Santé de l’une des provinces de l’Ouest souhaite obtenir des données sur les patients qui ont subi une chirurgie de la cataracte, intervention du GMA 51 — Extraction ou insertion d’un cristallin. La province souhaite en particulier savoir dans quelle province les patients reçoivent le traitement.

Commençons notre examen en générant le rapport sur l’extraction/insertion d’un cristallin. Ce rapport a été créé par un autre analyste utilisateur du Portail. Il comprend les établissements de la province dans lesquels les patients ont été traités ainsi que la province de résidence des patients.

La rubrique « Saut de page » du rapport renferme des renseignements supplémentaires au sujet des hospitalisations. Nous pouvons choisir de voir les données de l’exercice 2011-2012, celles de l’exercice 2012-2013 ou de voir les données de ces exercices combinés. Il est à noter que toutes les données sont fictives et qu’elles doivent servir à des fins éducatives seulement. 

Nous pouvons afficher côte à côte différentes valeurs associées au rapport, notamment le nombre de cas, la distance moyenne de l’hôpital, l’âge moyen en années et la moyenne des valeurs de PCR de la GMA+. 

Pour voir les données sur les patients qui résident dans l’une des provinces de l’Ouest, nous devons filtrer les résultats pour cet attribut. Disons que le ministère de la Santé souhaite voir les données pour les résidents de l’Alberta. Nous pouvons utiliser la rubrique « Filtre de vue » pour filtrer les résultats selon la province ou le territoire du patient et limiter les résultats pour ne voir que les données pour l’Alberta dans le rapport.  

Maintenant, nous ne voyons que les données associées aux enregistrements des patients qui résident en Alberta.

Ensuite, nous pouvons utiliser une mesure de transformation pour voir rapidement où la majorité des patients s’est rendue pour recevoir des soins liés à l’extraction/insertion d’un cristallin. Nous insérerons la mesure « Pourcentage par rapport au total, sur les lignes » au nombre total de cas présentés.

Selon les pourcentages affichés dans la grille de rapport, nous voyons que la majorité des patients de l’Alberta s’est rendue en Saskatchewan pour recevoir les soins.

Ensuite, disons que le ministère de la Santé veut savoir pourquoi les patients doivent subir une extraction ou une insertion du cristallin. Pour ce faire, nous ferons un zoom avant pour voir les données du diagnostic principal. Il suffit de placer la souris sur l’attribut souhaité, de cliquer sur le bouton droit puis de choisir le nouvel attribut. 

Dans ce cas, nous choisirons Diagnostic principal de la CIM-10-CA. Le rapport sera généré de nouveau de façon plus détaillée et en fonction des préférences sélectionnées.

Nous voyons maintenant que les 2 codes de diagnostic les plus fréquents pour une extraction/insertion d’un cristallin sont Cataracte, sans précision (H26.9) et Décollement de la rétine avec déchirure rétinienne (H33.0). 

En plus des données cliniques, le Portail de l’ICIS contient également les données sur la population de Santé Canada. 

Supposons que le ministère de la Santé souhaite comparer les provinces qui affichent le taux le plus élevé d’hospitalisations pour des cataractes, sans précision et un décollement de la rétine avec déchirure rétinienne après avoir ajusté les données selon la répartition de l’âge dans les différentes provinces. Pour ce faire, nous devons effectuer une analyse des taux normalisés pour connaître le nombre d’hospitalisations pour le code H26.9 et le H33.0 dans chaque province du pays par tranche de 100 000 habitants. 

Nous créerons tout d’abord un filtre personnalisé pour définir la population d’intérêt. 

Pour repérer les sorties de l’hôpital associées à un diagnostic principal de cataractes, sans précision et de décollement de la rétine avec déchirure rétinienne, nous ajouterons l’attribut du diagnostic principal au champ des filtres et sélectionnerons les codes applicables.

Nous pouvons maintenant sauvegarder le filtre dans le fichier approprié et le réutiliser plus tard pour notre rapport d’analyse des taux normalisés.

Nous devons maintenant aller chercher le gabarit d’analyse des taux normalisés pour terminer notre analyse.

Dans le Rapport d’analyse des taux normalisés avec invites, l’utilisateur doit répondre à des invites, requises ou facultatives. Cette information est affichée dans l’index situé dans le menu en haut à gauche de l’écran. 

Pour la première invite, nous choisirons 2012-2013 pour notre analyse. 

Ensuite, nous sélectionnerons toutes les provinces des patients pour lesquelles nous souhaitons comparer les taux normalisés selon l’âge. 

Pour ce rapport, supposons que le ministère de la Santé s’intéresse aux provinces de l’Ouest seulement. Nous ne choisirons donc que l’Alberta, la Colombie-Britannique, le Manitoba et la Saskatchewan. 

Nous sélectionnerons ensuite les groupes d’âges applicables.

Supposons que le ministère de la Santé souhaite limiter le rapport à un sous-groupe de la population de personnes âgées. Nous pourrions par exemple sélectionner le groupe d’âge des patients âgés de 65 ans et plus. 

Enfin, nous inclurons les données pour les deux sexes. 

Nous devons maintenant chercher le filtre que nous avons créé précédemment pour définir la population d’intérêt. 

Pour la dernière invite, nous devons sélectionner l’information géographique du patient qui sera affichée dans notre rapport. Nous choisirons « province ou territoire du patient » pour ce rapport.

Nous sommes maintenant prêts à exécuter le rapport. Les résultats du rapport sont générés instantanément à partir de l’entrepôt de données de l’ICIS et sont souvent créés en quelques secondes.

Dans ce rapport, vous verrez le nombre total de cas pour la population choisie ainsi que les taux normalisés selon l’âge par province du patient, par tranche d’âge de 5 ans et par sexe.

Disons que le ministère de la Santé souhaite obtenir le rapport en vue de faire une présentation. Nous voudrions donc trouver les provinces qui ont enregistré un taux normalisé selon l’âge se situant dans la tranche des 10 % plus élevés. Pour ce faire, nous aurons recours au formatage conditionnel en créant des seuils visuels. 

Nous mettrons en évidence les taux normalisés qui se situent dans la tranche des 10 % les plus élevés en ajoutant de nouveaux seuils et en appliquant aux données une couleur de police rouge sur fond jaune. 

En regardant les données auxquelles le formatage est appliqué, nous constatons que c’est en Saskatchewan que l’on trouve les taux normalisés selon l’âge les plus élevés (dans la tranche de 10 % les plus élevés) parmi les provinces de l’Ouest.

Supposons maintenant que le ministère de la Santé souhaite créer une série de cartes pour comparer le nombre de cas d’extraction/insertion d’un cristallin au Canada pour chaque province concernée. 

Nous devons tout d’abord générer le rapport en y incluant au moins un attribut géographique dans la grille. Après avoir affiché la grille, nous cliquerons sur l’icône représentant un globe terrestre dans la barre d’outils. 

Il est maintenant possible d’afficher le rapport en une série de cartes sur lesquelles la province de l’établissement sera assortie d’un code de couleurs établi selon le nombre total de cas répertoriés dans la province. De plus, chaque établissement est représenté par un cercle dont la couleur représente le nombre total de cas traités dans l’établissement. Les différentes couleurs sont établies en fonction du nombre total de cas, comme le montre la légende au bas à droite de la carte.

Sous la rubrique « Saut de page », nous pouvons choisir l’Alberta pour voir la carte où sont représentés les patients de l’Alberta qui ont subi une extraction/insertion du cristallin. 

Sur la carte, si nous passons le curseur sur l’Alberta, nous voyons immédiatement qu’il y a 225 au total. Si nous passons le curseur sur la Saskatchewan, nous constatons qu’il y a 336 au total. Cette carte montre que certains résidents de l’Alberta ont dû se rendre en Saskatchewan pour recevoir des soins et qu’un plus grand nombre d’extractions/insertions du cristallin ont été effectuées en Saskatchewan qu’en Alberta en 2012‑2013.  

Nous voici rendus à la fin de notre brève présentation du Portail de l’ICIS. Pour obtenir plus de renseignements, consultez notre site Web ou envoyez-nous un courriel à portail@icis.ca. 

Nous vous remercions d’avoir pris le temps de voir avec nous les portes que peut vous ouvrir le Portail de l’ICIS.