Le 17 juin 2019  — 

En 2017, le gouvernement du Canada s’est engagé à verser 11 milliards de dollars sur 10 ans afin d’améliorer l’accès aux services de santé mentale et de toxicomanie, de même qu’aux services à domicile et aux soins communautaires. Afin de surveiller les progrès réalisés dans ces secteurs, les ministres de la Santé du Canada ont accepté que l’ICIS élabore et surveille 12 indicateurs choisis au terme de consultations auprès d’intervenants du secteur de la santé, d’experts de la mesure et de membres du public. Le 30 mai, nous avons publié les résultats des 3 premiers indicateurs :

Au cours des 3 prochaines années, nous continuerons de publier une fois l’an les résultats de 3 nouveaux indicateurs en collaboration avec des intervenants de partout au Canada. Par la même occasion, nous mettrons à jour les résultats des indicateurs existants.

« L’élaboration de ces nouveaux indicateurs résulte d’une importante collaboration entre les ministères, les spécialistes des systèmes, l’ICIS et les personnes qui ont fait l’expérience de tels services. Bien qu’un certain délai soit nécessaire avant que les efforts d’amélioration soient pris en compte dans les indicateurs, les décideurs du système de santé ont maintenant plus d’outils à leur disposition pour amorcer des discussions sur les façons de cibler les services et de mesurer les améliorations, ainsi que pour prendre de meilleures décisions fondées sur des données probantes quant à la façon de dispenser des soins aux Canadiens. L’ICIS est fier de participer à ces efforts visant à accroître notre connaissance des secteurs de la santé mentale, de la toxicomanie et des services à domicile, des services très importants pour tous. » — David O’Toole, président-directeur général, Institut canadien d’information sur la santé 

Points saillants des indicateurs

Pour en savoir plus sur les indicateurs, consultez notre page Web Priorités partagées en santé et notre tout dernier rapport, intitulé Défis communs liés aux priorités partagées : mesure de l’accès aux services à domicile et aux soins communautaires ainsi qu’aux services de santé mentale et de toxicomanie au Canada, mai 2019.