Résultats des indicateurs provinciaux sur la santé mentale en milieu hospitalier

Référence de l'interrogation — MH3

Information contextuelle régionale pour les régions sanitaires de plus de 75 000 habitants

Documents

Estimations régionales

Facteurs influant sur les résultats des indicateurs

Plusieurs facteurs contribuent aux variations dans les résultats de l’analyse des indicateurs à l’échelle provinciale ou territoriale et régionale, notamment la géographie, la santé de la population, les ressources provinciales et régionales en services de santé et l’administration de services de santé, pour n’en citer que quelques-uns. Dans le cadre d’analyses comparatives, il est très important de tenir compte de ces facteurs et de leur incidence éventuelle sur les résultats des indicateurs. Les écarts observés dans les résultats d’une province ou d’un territoire à l’autre ou d’une région sanitaire à l’autre suggèrent les différences systématiques suivantes :

  • politiques, pratiques et ressources provinciales, territoriales ou régionales liées à la santé;
  • lieu géographique et répartition de la population urbaine et rurale;
  • caractéristiques environnementales et socioéconomiques;
  • types de patients traités et gravité de la maladie;
  • gamme des services de santé disponibles outre les services dispensés dans les hôpitaux généraux et psychiatriques spécialisés (comme les services communautaires de santé mentale);
  • accessibilité et sensibilisation aux autres points d’entrée dans le système de santé.

La liste ci-dessus présente quelques-uns des facteurs qui devraient être pris en considération dans les comparaisons à l'échelle des provinces, des territoires ou des régions.

Sources des données

  • Base de données sur la santé mentale en milieu hospitalier (BDSMMH), ICIS
    • La BDSMMH est une base de données pancanadienne sur les sorties (congés et décès) associées aux maladies mentales dans les hôpitaux psychiatriques et généraux canadiens. Étant donné qu'une faible proportion seulement des personnes atteintes d’une maladie mentale ou de toxicomanie sont hospitalisées, la BDSMMH ne renferme qu'une fraction des services offerts aux fins du traitement des maladies mentales et de la toxicomanie.
  • Base de données sur les congés des patients (BDCP) et Base de données sur la morbidité hospitalière (BDMH), ICIS
  • Système d’information ontarien sur la santé mentale (SIOSM), ICIS
  • Enquête sur la santé mentale en milieu hospitalier (ESMH), ICIS
  • Estimations démographiques, Statistique Canada

Notes méthodologiques

  • Les codes suivants sont utilisés depuis 2011-2012 pour les sorties (congés et décès) de patients souffrant de maladies mentales ou de toxicomanie :
    • DSM-IV-TR : 290-319, 607.84, 608.89, 625.0, 625.8 et 780.09;
    • ICD-9-CM : 290-319 et 648.40-648.44;
    • CIM-10-CA : F00-F99, G30, R41.0, R41.3 et O99.30.
  • Pour de plus amples renseignements sur les années antérieures, veuillez communiquer avec l'équipe Santé mentale et Toxicomanie à bdsmmh@icis.ca.
  • Les exercices financiers (1er avril au 31 mars) sont utilisés.
  • Les sorties par année sont établies en fonction de la date de sortie, et non de la date d'admission.
  • Seules les régions sanitaires de plus de 75 000 habitants sont incluses dans l’analyse régionale.
  • Les estimations démographiques des régions sanitaires de 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012 sont basées sur les limites des régions sanitaires en vigueur depuis 2005, 2007, 2011 et 2013.
  • Des renseignements supplémentaires sur les estimations démographiques sont disponibles sur le site Web de Statistique Canada.

Regroupements selon le diagnostic 2012-2013

Catégorie de diagnostic Sous-catégorie Code du DSM-IV-TR Code de l'ICD-9-CM Code de la
CIM-10-CA
Troubles organiques Troubles psychotiques séniles et préséniles 290.40–290.43 290.0, 290.10–290.13, 290.20–290.21, 290.3, 290.40–290.43, 290.8–290.9 F00–F09, F53.1, G30, R41.3
Troubles psychotiques organiques transitoires 293.0, 293.9 293.0, 293.1, 293.81–293.84, 293.89, 293.9
Autres troubles psychotiques organiques 294.0, 294.8, 294.10, 294.11, 294.9, 310.1, 780.09 294.0, 294.1, 294.8, 294.9
Troubles liés à l'utilisation de substances psychotropes Psychoses alcooliques 291.0–291.9 291.0–291.5, 291.81, 291.89, 291.9 F10–F19, F55
Psychoses dues aux drogues 292.0, 292.11, 292.12, 292.81, 292.82–292.84, 292.85, 292.89, 292.9 292.0, 292.11–292.12, 292.2, 292.81–292.84, 292.89, 292.9
Syndrome de dépendance alcoolique 303.00, 303.90 303.00–303.03, 303.90–303.93
Pharmacodépendance 304.00, 304.10, 304.20, 304.30, 304.40, 304.50, 304.60, 304.80, 304.90, 305.1 304.00–304.03, 304.10–304.13, 304.20–304.23, 304.30–304.33, 304.40–304.43, 304.50–304.53, 304.60–304.63, 304.70–304.73, 304.80–304.83, 304.90–304.93
Abus de drogues chez une personne non dépendante 305.00, 305.20, 305.30, 305.40, 305.50, 305.60, 305.70, 305.90 305.00–305.03, 305.1, 305.20–305.23, 305.30–305.33, 305.40–305.43, 305.50–305.53, 305.60–305.63, 305.70–305.73, 305.80–305.83, 305.90–305.93
Troubles schizophréniques et psychotiques Schizophrénie 295.10, 295.20, 295.30, 295.40, 295.60, 295.70, 295.90 295.00–295.05, 295.10–295.15, 295.20–295.25, 295.30–295.35, 295.40–295.45, 295.50–295.55, 295.60–295.65, 295.70–295.75, 295.80–295.85, 295.90–295.95 F20–F29, R41.0 
Psychoses 298.8, 298.9 298.8, 298.9
Paranoïa, troubles délirants, autres psychoses 297.1, 297.3, 293.81, 293.82 297.0–297.3, 297.8, 297.9, 298.0–298.4
Troubles de l'humeur Troubles bipolaires 296.00–296.06, 296.40–296.46, 296.50–296.56, 296.60–296.66, 296.7, 296.80, 296.89, 301.13 296.00–296.06, 296.10–296.16, 296.40–296.46, 296.50–296.56, 296.60–296.66, 296.7, 296.80–296.82, 296.89 F30–F31
Dépression 296.20–296.26, 296.30–296.36, 300.4, 311 296.20–296.26, 296.30–296.36, 300.4, 311 F32–F33, F34.1, F53.0
Autres 293.83, 296.90 296.90, 296.99 F34.0, F34.8, F34.9, F38, F39
Troubles anxieux Anxiété 300.00–300.02, 300.21–300.23, 300.29, 300.3, 309.21 300.00–300.02, 300.09, 300.20–300.23, 300.29, 300.3, 309.81 F40–F42, F93.0–F93.2
Réaction aiguë au stress 293.84, 293.89, 308.3, 309.81 308.0–308.4, 308.9 F43.0, F43.1, F43.8, F43.9
Troubles de la personnalité Troubles de la personnalité 301.0, 301.20, 301.22, 301.4, 301.50, 301.6, 301.7, 301.81–301.83, 301.9 301.0, 301.10–301.13, 301.20–301.22, 301.3, 301.4, 301.50–301.51, 301.59, 301.6, 301.7, 301.81–301.84, 301.89, 301.9 F60–F62, F68–F69
Autres troubles Troubles de l'adaptation 309.0, 309.24, 309.28, 309.3, 309.4, 309.9 309.0–309.1, 309.21–309.24, 309.28–309.29, 309.3–309.4, 309.82–309.83, 309.89, 309.9 F43.2, F99
Dysfonctionnement physiologique associé à des facteurs psychiques 307.80, 307.89 306.0–306.4, 306.50–306.53, 306.59, 306.6–306.9  F59 
Troubles sexuels 302.2–302.4, 302.70–302.76, 302.79, 302.81–302.85, 302.89, 302.9, 306.51, 607.84, 608.89, 625.0, 625.8 302.0–302.4, 302.50–302.53, 302.6, 302.70–302.76, 302.79, 302.81–302.85, 302.89, 302.9 F52, F64, F65, F66
Troubles dissociatifs et factices 300.12–300.16, 300.19, 300.6 300.10–300.16, 300.19, 300.6 F44, F48.1
Troubles somatoformes 300.11, 300.7, 300.81, 300.82 300.7, 300.81–300.82, 300.89, 300.9, 307.80–307.81, 307.89 F45 
Troubles de l'alimentation 307.1, 307.50, 307.51  307.1, 307.50–307.54, 307.59 F50
Troubles du nourrisson, de l'enfance ou de l'adolescence, et troubles du développment psychologique 299.00, 299.10, 299.80, 302.6, 307.0, 307.20–307.23, 307.3, 307.52, 307.53, 307.59, 307.6, 307.7, 307.9, 309.21, 312.81, 312.82, 312.89, 312.9, 313.23, 313.81, 313.82, 313.89, 313.9, 314.00, 314.01, 314.9, 315.00, 315.1, 315.2, 315.31, 315.32, 315.39, 315.4, 315.9, 317, 318.0–318.2, 319 299.00–299.01, 299.10–299.11, 299.80–299.81, 299.90–299.91, 307.20–307.23, 307.0, 307.3, 307.6, 307.7, 307.9, 309.21–309.22, 312.00–312.03, 312.10–312.13, 312.20–312.23, 312.4, 312.81, 312.82, 312.89, 312.9, 313.0, 313.1, 313.21–313.23, 313.3, 313.81–313.83, 313.89, 313.9, 314.00–314.01, 314.1–314.2, 314.8–314.9, 315.00–315.02, 315.09, 315.1, 315.2, 315.31–315.32, 315.39, 315.4, 315.5, 315.8, 315.9, 317, 318.0–318.2, 319 F70–F73, F78–F79, F80–F89, F90, F91–F92, F93.0, F93.3, F93.8–F93.9, F94, F95, F98
Troubles du sommeil 307.42, 307.44–307.47 307.40–307.49 F51
Troubles des habitudes et des impulsions 312.30–312.34, 312.39  312.30–312.35, 312.39 F63 
Troubles mentaux dus à un état médical général non classés ailleurs 290.40-290.43, 316 290.40-290.43, 310.0-310.2, 310.8, 310.9, 316 F54
Tout autre trouble psychiatrique 300.9 300.5, 648.40–648.44 F48.0, F48.8, F48.9, F53.8, F53.9, O99.3

Remarques
Les codes suivants peuvent se trouver sous plus d'une catégorie dans le tableau ci-dessus : DSM-IV-TR — 290.40, 290.41, 290.42, 290.43 et 309.21; ICD-9-CM — 290.40, 290.41, 290.42, 290.43, 309.21 et 309.22; ICD-10-CA — F93.0. Afin d'éviter le comptage en double des sorties, nous avons regroupé ces codes sous une seule catégorie générale de troubles mentaux dans la Base de données sur la santé mentale en milieu hospitalier (BDSMMH). Le volume de sorties associé à ces codes étant très faible (0 à 35 à l'échelle nationale pour l'année de données 2011-2012), le classement des codes sous une catégorie ou une autre n'a que peu d'incidence.

Les regroupements selon le diagnostic correspondent aux données de 2012-2013. Pour de plus amples renseignements sur les regroupements selon le diagnostic des années antérieures, communiquez avec l'équipe Santé mentale et Toxicomanie à bdsmmh@icis.ca.

Interprétation des données

L'unité d'observation de base est l'abrégé de sortie ou le dossier d'un patient hospitalisé dans un hôpital psychiatrique(i) ou général(ii). L'abrégé de sortie est rempli à la sortie (congé ou décès). Les dossiers sont regroupés par exercices en fonction de la date de sortie de l'hôpital des patients. Un dossier distinct est soumis pour chaque séjour d'un patient qui a été hospitalisé plus d'une fois au cours du même exercice. Les unités d'observation de base représentent donc des événements et non des patients. Lorsqu'un patient a été admis avant le début d'un exercice, le nombre de jours d'hospitalisation qui précèdent l'exercice au cours duquel a eu lieu la sortie est inclus dans le nombre total de jours d'hospitalisation relatif à cet événement.

Les chiffres sont calculés en fonction du diagnostic principal ou du diagnostic responsable de la plus grande proportion du séjour du patient au cours de cette période d'hospitalisation.

Personnes-ressources

  1. Pour obtenir de plus amples renseignements en ce qui concerne la Base de données sur la santé mentale en milieu hospitalier, écrivez à bdsmmh@icis.ca.
  2. Pour obtenir de l'aide concernant l'utilisation des données interactives de l'ICIS, écrivez à aide@icis.ca.
  3. Pour toutes autres questions, veuillez vous adresser à :
  4. Institut canadien d'information sur la santé
    495, chemin Richmond, bureau 600
    Ottawa (Ontario)  K2A 4H6
    Téléphone : 613-241-7860
    Télécopieur : 613-241-8120

Dernière mise à jour : 23 octobre 2014


(i). Au Canada, il n'existe pas de définition normalisée d’un hôpital psychiatrique. Aux fins du présent rapport, un hôpital psychiatrique est un établissement de soins médicaux qui dispense des services psychiatriques aux patients hospitalisés ou en consultation externe et qui a été désigné par les provinces ou par l'ICIS.

(ii). Pour les besoins de ce rapport, un hôpital général est un hôpital financé par le secteur public qui dispense essentiellement des services diagnostiques et thérapeutiques aux patients hospitalisés et aux clients souffrant d'un vaste éventail de maladies et de blessures. Les services d'un hôpital général ne se limitent pas à un groupe d'âge précis, ni à un des deux sexes. La base de sondage de la BDSMMH englobe les types d'établissements comme les hôpitaux généraux qui ne dispensent pas de programmes d'enseignement et qui disposent ou non d'unités de soins de longue durée, les hôpitaux pédiatriques, les hôpitaux généraux d'enseignement et les établissements spécialisés (établissements de traitement contre le cancer, de cardiologie, de maternité, de soins prolongés et pour maladies chroniques, les hôpitaux de réadaptation, les instituts de neurologie, les hôpitaux d'orthopédie, etc.). Veuillez communiquer avec l'ICIS pour obtenir de plus amples renseignements sur les types d'établissements compris dans la base de sondage de la BDSMMH.