Passer aux filtres

Trier par

Résultats 1 à 8 sur un total de 8
Le 11 décembre 2017
Le RAI–santé mentale (RAI-MH) est un instrument exhaustif qui sert à évaluer les besoins, les forces ainsi que les préférences d'une personne. Le document Lignes directrices pour l'évaluation d'un changement important dans l'état de santé du patient.
Le 30 novembre 2017
Le temps que la plupart des Canadiens passent au service d’urgence en attendant d’être admis à l’hôpital est en hausse. La durée du séjour avant l’admission en 2016-2017 était de 11 % supérieure à celle de l’année précédente, et presque 17 % supérieure à celle observée 5 ans auparavant, ce qui confirme les craintes soulevées par certains cliniciens qui travaillent dans les établissements de soins de santé du Canada. Apprenez-en davantage dans notre dernière mise à jour. 
Le 13 juillet 2017
Information sur la qualité des données de l’exercice en question, et principaux changements apportés à la base de données au fil du temps
Le 04 juillet 2017
Cette fiche d’information présente un aperçu des méthodologies de regroupement et de pondération du Système de classification des patients hospitalisés en psychiatrie (SCIPP).
Le 28 mars 2017
Utilisez l’outil interactif de l’ICIS sur les temps d’attente : remplacement du genou ou de la hanche, réparation d’une fracture de la hanche et autres interventions prioritaires.    
Le 22 mars 2017
Le, Manuel de ressources du Système d'information ontarien sur la santé mentale 2016-2017, comprend: les lignes directrices, les définitions et les codes servant à remplir le fichier minimal du RAI-MH utilisé dans le SIOSM les spécifications détaillées pour chaque élément de données recueilli pour le SIOSM  
Le 17 mars 2017
La présente évaluation des incidences sur la vie privée a pour but d’examiner les risques de violation de la vie privée, de la confidentialité et de la sécurité associés au Système d’information ontarien sur la santé mentale (SIOSM).
Le 07 février 2017
Les enquêtes de l’ICIS menées de 2003 à 2007 et de 2009 à 2012 (seulement les données de l’enquête de 2012 sont présentées dans les Statistiques éclair) ont permis d’assurer un suivi des appareils d’imagerie médicale en fonction dans les hôpitaux canadiens et dans les établissements autonomes d’imagerie (parfois appelés établissements « non hospitaliers », « communautaires » ou « privés ») au 1er janvier de chaque année.