Sauter au sous-navigation

L’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) travaille avec les Premières Nations, les Inuits et les Métis afin de favoriser leur santé et leur bien-être et de soutenir leurs priorités en matière de données. Nous suivons un parcours d’apprentissage qui repose sur les enseignements que nous continuons de tirer de nos échanges avec les personnes, les collectivités et les organismes autochtones. Notre travail est ancré dans l’humilité et la sensibilisation culturelles, la collaboration respectueuse, ainsi que les processus et partenariats mis en œuvre par les Autochtones.

En avril 2019, l’ICIS a mis sur pied son équipe de Santé des Autochtones, qui dispose de son propre personnel et financement. Si vous avez des questions à propos des activités de l’ICIS sur la santé des Autochtones, veuillez communiquer avec l’équipe de Santé des Autochtones.

Principes directeurs du travail de l’ICIS avec les Premières Nations, les Inuits et les Métis

  • L’humilité et la sécurité culturelles sont les pierres d’assise d’une collaboration fructueuse et respectueuse.
  • Une approche fondée sur les particularités reconnaît l’histoire, les priorités et les intérêts distincts des Premières Nations, des Inuits et des Métis.
  • Les processus et partenariats mis en œuvre par les Autochtones sont indispensables à l’utilisation appropriée des données sur les Premières Nations, les Inuits et les Métis.
  • Les données et l’information sur la santé et le bien-être sont des outils essentiels d’autodétermination.
  • Les Premières Nations, les Inuits et les Métis ont un droit souverain collectif et inhérent à l’autodétermination en vertu duquel ils demeurent propriétaires de leurs données, en assurent la gouvernance, peu importe où ces données sont entreposées, et exercent un contrôle sur leurs priorités en santé et en soins de santé.

Les 4 domaines prioritaires de l’ICIS en matière de santé des Autochtones

Capacités de base

Développer les capacités de base en renforçant la sensibilisation culturelle au sein de l’ICIS, au moyen notamment des politiques, de la formation et des processus nécessaires pour promouvoir l’humilité et la sécurité culturelles.

Relations et partenariats

Nouer des relations et des partenariats avec les Premières Nations, les Inuits et les Métis afin de trouver des occasions de collaboration à l’échelle locale, régionale et nationale en vue d’améliorer la santé et le bien-être des Autochtones.

Gouvernance des données autochtones

Développer une approche respectueuse de la gouvernance des données autochtones à l’ICIS en arrimant les politiques et les procédures aux principes de souveraineté des données autochtones.

Analyses et renforcement des capacités

Produire des analyses exploitables et renforcer les capacités en travaillant avec les Premières Nations, les Inuits et les Métis pour dégager les analyses, les produits, les services, la formation, les infrastructures de données et les outils qui favorisent la réalisation des priorités en santé, la planification des soins et l’amélioration du bien-être des Autochtones.

Partenariats

Photo de Marion Crowe, présidente-directrice générale de l’Association des gestionnaires de santé des Premières Nations.

Marion Crowe (présidente-directrice générale, AGSPN)

Association des gestionnaires de santé des Premières Nations (AGSPN) 

En 2019, l’ICIS et l’Association des gestionnaires de santé des Premières Nations (AGSPN) ont signé une entente de partenariat renforçant leur engagement mutuel à répondre aux besoins de données exploitables de grande qualité pour appuyer la prise de décisions. Nos secteurs d’intérêts communs : améliorer la santé des Premières Nations; renforcer les capacités des leaders et des collectivités des Premières Nations; accroître la capacité des Premières Nations à consulter et à utiliser les données aux fins de planification, de gestion des services de santé et de prise de décisions; et contribuer au processus national de réconciliation.

Association des gestionnaires de santé des Premières Nations (AGSPN) Lien externe qui ouvre dans une nouvelle fenêtre (en anglais seulement)

Respect des principes PCAPMD et appui de la gouvernance des données des Premières Nations : projet sur les services à domicile pour les Premières Nations

Conformément aux principes PCAPMD, certaines collectivités des Premières Nations en Alberta ont décidé de travailler avec l’ICIS à la mise en œuvre de l’instrument d’évaluation des services à domicile interRAI, dans le but d’améliorer l’accès à des services à domicile et à des soins communautaires complets, accessibles, efficaces, équitables et offerts dans le respect de leurs valeurs culturellesReference1. Le projet découle d’une collaboration entre les collectivités des Premières Nations, la Direction générale de la santé des Premières nations et des Inuits de Services aux Autochtones Canada (autrefois de Santé Canada), Momentum Healthware, le Groupe de consultation sur les services techniques des Premières Nations de l’Alberta, les Services de santé de l’Alberta, Santé Alberta, interRAI et l’ICIS. Les collectivités suivent une formation de l’ICIS sur l’utilisation des outils d’évaluation et peuvent transmettre à l’ICIS les données concernant leurs collectivités. Depuis la mise en place du projet, les temps d’attente pour les résidences avec services et les soins de longue durée ont grandement diminué au sein des Premières Nations participantes. De plus, le personnel infirmier communautaire dispose maintenant d’outils pour évaluer les besoins en soins de diverses populations de clients.

Services aux Autochtones Canada Lien externe qui ouvre dans une nouvelle fenêtre
Momentum Healthware Lien externe qui ouvre dans une nouvelle fenêtre
Groupe de consultation sur les services techniques des Premières Nations Lien externe qui ouvre dans une nouvelle fenêtre (en anglais seulement)
Services de santé de l’Alberta Lien externe qui ouvre dans une nouvelle fenêtre (en anglais seulement)
Santé Alberta Lien externe qui ouvre dans une nouvelle fenêtre (en anglais seulement)
interRAI Lien externe qui ouvre dans une nouvelle fenêtre (en anglais seulement)

Régie de la santé des Premières Nations (RSPN) en Colombie-Britannique

L’ICIS et la Régie de la santé des Premières Nations (RSPN) en Colombie-Britannique entretiennent une relation de travail fructueuse. En mai 2017, les 2 organismes ont signé un protocole d’entente afin d’officialiser leur partenariat, dont l’objectif est d’améliorer la santé et le bien-être des Premières Nations en Colombie-Britannique. Ils maintiennent un programme mixte à 3 volets : données et analyses (dont des outils tels que la méthodologie de regroupement de la population de l’ICIS), élaboration possible d’indicateurs de performance servant à mesurer les améliorations apportées au chapitre de l’humilité et de la sécurité culturelles au sein du système de santé de la Colombie-Britannique, et partage des apprentissages (dont l’élaboration d’une déclaration commune sur la gouvernance des données sur la santé des Premières Nations).

Régie de la santé des Premières Nations (RSPN) Lien externe qui ouvre dans une nouvelle fenêtre (en anglais seulement)
Protocole d’entente Lien externe qui ouvre dans une nouvelle fenêtre (en anglais seulement)

Autorité sanitaire des Premières Nations de Sioux Lookout (SLFNHA)

En 2018, l’Autorité sanitaire des Premières Nations de Sioux Lookout (SLFNHA) a commencé à utiliser le Portail de l’ICIS pour accéder aux données administratives sur la santé au nom des 31 Premières Nations qu’elle sert. Grâce à cet accès direct au Portail, la SLFNHA a pu déterminer, à l’échelle régionale et pour chaque collectivité, les taux de visites aux urgences et d’admissions à l’hôpital en Ontario et au Manitoba, de même que les principales causes de cette utilisation.

En septembre 2018, la SLFNHA a publié son premier rapport régional intitulé Our Children and Youth Health Report, qui fournit de l’information sur l’état de santé des nourrissons, des enfants et des jeunes. Les données à l’échelle communautaire tirées du rapport ont permis de mieux comprendre les besoins distincts de chaque collectivité et facilité la planification des soins de santé pour répondre à ces besoins. L’accès continu au Portail de l’ICIS aide la SLFNHA à remplir son mandat dans la région, soit assurer la garde des données pour les Premières Nations qu’elle sert. Entre autres, elle peut continuer à préparer des rapports sur l’état de santé de la population et à élaborer des systèmes de surveillance de la santé.

Autorité sanitaire des Premières Nations de Sioux Lookout (SLFNHA) Lien externe qui ouvre dans une nouvelle fenêtre (en anglais seulement)
Our Children and Youth Health Report Lien externe qui ouvre dans une nouvelle fenêtre (en anglais seulement)

Liens connexes

Plan stratégique de l’ICIS

Centre de gouvernance de l’information des Premières Nations Lien externe qui ouvre dans une nouvelle fenêtre

Rapport final de la Commission de vérité et réconciliation du Canada Lien externe qui ouvre dans une nouvelle fenêtre

Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones Lien externe qui ouvre dans une nouvelle fenêtre 

Trousse d’outils pour la mise en œuvre du système interRAI

Pour nous joindre

Pour toute question concernant le programme de travail sur la santé des Autochtones à l’ICIS, écrivez à l’équipe Santé des Autochtones : santeautochtone@icis.ca.

Référence

1.
Retour à la référence 1 dans le texte
Centre de gouvernance de l’information des Premières Nations. Les principes PCAP® des Premières Nations Lien externe qui ouvre dans une nouvelle fenêtre. Consulté le 23 mars 2020.