L'Institut canadien d'information sur la santé

Logo pour applicationsApplications
Ouvrir une session

Logo pour produitsProduits
Publications récentes

Imprimer cette page

Les paiements aux médecins continuent de croître, quoique plus lentement

Un nouvel indicateur brosse un meilleur portrait de la rémunération des médecins

Télécharger le rapport : Base des données nationale sur les médecins, 2010–2011 Publication des données

Télécharger le document d’information à l’intention des médias


Le 22 janvier 2013 — Au Canada, la rémunération des services cliniques offerts par les médecins a dépassé les 20 milliards de dollars en 2010-2011, révèle l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS).

L’ICIS rapporte que ces paiements ont augmenté de 6 % en 2010-2011, une croissance inférieure à celles observées en 2008-2009 (9,7 %) et en 2009-2010 (7,9 %).

Les médecins occupent le troisième rang des sources de dépenses de santé les plus importantes, après les hôpitaux et les médicaments.

Le rapport annuel sur la rémunération des médecins, Base de données nationale sur les médecins 2010-2011, présente pour la première fois le paiement clinique brut moyen par médecin, incluant la rémunération à l’acte et les autres modes de paiement (notamment les salaires, les contrats, la rémunération à l’heure et les paiements basés sur le nombre de patients du cabinet d’un médecin). Cet indicateur brosse un portrait plus complet des paiements versés aux médecins, puisqu’auparavant, les indicateurs de paiement moyen de l’ICIS tenaient seulement compte de la rémunération à l’acte.

« Le nouvel indicateur peint une image beaucoup plus claire de la rémunération des médecins au Canada. Les gouvernements et les médecins pourront utiliser cette information dans le cadre de leurs négociations sur la rémunération », indique Jean-Marie Berthelot, vice-président, Programmes.

En 2010-2011, le paiement clinique brut moyen dépassait les 307 000 $ par médecin. Cette croissance de 3,1 % est la plus faible des cinq dernières années.

À l’échelle des provinces, la rémunération moyenne variait de 236 000 $ à l’Île-du-Prince-Édouard et 250 000 $ en Nouvelle-Écosse à 340 000 $ en Ontario et 350 000 $ en Alberta. Ces moyennes ne sont pas ajustées en fonction des variations provinciales relatives au nombre de médecins exerçant à temps partiel, de médecins remplaçants et de spécialistes itinérants.

Modeste croissance du coût moyen par service

À l’échelle du pays, les médecins canadiens ont fourni plus de 245 millions de services — examens physiques annuels, tests diagnostiques, interventions chirurgicales — rémunérés à l’acte. Bien que près des trois quarts des services fournis par les médecins représentaient des consultations et des visites, ils comptaient seulement pour près des deux tiers du total des paiements cliniques.

Le paiement à l’acte moyen s’établissait à 54 $ (une hausse de 5,3 % par rapport à l’année précédente). Il s’agit d’une croissance plus faible que dans les deux années précédentes (7,1 % en 2009-2010 et 6,8 % en 2008-2009). La facture moyenne par service des médecins de famille s’élevait à 40 $ (une hausse de 3,6 %) contre 74 $ (une hausse de 6,8 %) pour les spécialistes.

La Base de données nationale sur les médecins (BDNM) contient des données sur la facturation et les autres modes de paiement provenant des régimes d’assurance-maladie de tout le pays. Les données sur la facturation et les services des médecins sont détaillées, comparables et recueillies par province et par spécialité. Un rapport connexe à la Base de données nationale sur les médecins 2010-2011 a été publié en novembre; Nombre, répartition et migration des médecins canadiens 2011 présente les données les plus récentes sur les caractéristiques démographiques des médecins au Canada. Veuillez vous rapporter au communiqué intitulé Le nombre de médecins continue d’augmenter plus rapidement que la population canadienne.


Relations avec les médias : media@icis.ca

Benoit Laplante
613-694-6603
Cell. : 613-725-4076